130.000 personnes dans les maisons de repos en Belgique

130.000 personnes dans les maisons de repos en Belgique

Il faudrait créer de 1.800 à 3.000 places par an en séniories pour combler le vieillissement de la population d’ici 2025.

Plus de 130.000 personnes vivent actuellement en maison de repos en Belgique, soit 1 senior sur 8 âgé de plus de 85 ans, et 1 sur 15 de plus de 65 ans, révèle une enquête publiée dans le magazine bimestriel Imagine, rapportée par l’Agence Belga. Pour faire face au vieillissement de la population à l’échéance 2025, il faudrait créer de 1.800 à 3.000 places par an en séniories, un objectif bien loin d’être atteint à l’heure actuelle. En effet, seuls 790 lits ont été ouverts chaque année entre 2000 et 2011, souligne Imagine.

Entre 50 et 150 euros par jour

L’enquête analyse également le coût des maisons de repos : "Dans le privé, le prix d’une chambre en maison de repos varie entre 50 euros par jour et 150 euros, voire davantage. Or en Belgique, 59% des femmes et 33% des hommes perçoivent une pension inférieure à 1.000 euros par mois."

Eldorado français

Par ailleurs, de plus en plus d’institutions sont aux mains de grandes sociétés commerciales, notamment françaises. A Bruxelles, 62,5 % des lits sont gérés par le privé, contre 15,1 % seulement en Flandre. La Wallonie a, pour sa part, prévu des garde-fous : la réglementation y stipule en effet qu’un minimum de 29 % des lits doivent être gérés par le secteur public, 21 % minimum par des associations sans but lucratif et au maximum 50 % par le privé commercial. Un plafond quasiment atteint, puisque 49,3 % des places y sont détenues par de grandes sociétés, en majorité françaises, détaille le magazine.



Commentaires - 1 message
  • Bonjour,

    J'imagine que les sociétés françaises coûtent plus cher que les sociétés Belges.

    Gaby78 jeudi 8 janvier 2015 09:21

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.