33 réfugiés du Centre d'Accueil pour réfugiés du CPAS livrés à eux mêmes

33 réfugiés du Centre d'Accueil pour réfugiés du CPAS livrés à eux mêmes

Suite aux récentes mesures prises par Théo Francken, le Secrétaire d’Etat à l’asile et la migration, 57 places d’accueil vont être supprimées, dont toutes celles de Boussu. La fermeture a été annoncée par Fedasil.

Le 1er janvier prochain, le Centre d’Accueil pour réfugiés du CPAS va fermer. Cinq travailleurs sociaux perdraient ainsi leur emploi avant Noël. De ce fait, les 33 réfugiés, aidés par le service du CPAS, se retrouveraient privés de cette aide.

Une manifestation se déroulera aujourd’hui.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.