Accueil de la petite enfance : la situation reste problématique

Accueil de la petite enfance : la situation reste problématique

La situation de l’accueil de la petite enfance demeure critique à Bruxelles, en Hainaut et à Liège, selon le rapport annuel 2013 de l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE).

Ce n’est pas un scoop mais le rapport annuel 2013 de l’ONE le confirme. Si le taux de couverture de l’accueil des 0-3 ans a un peu augmenté en Fédération Wallonie-Bruxelles, la situation reste en revanche problématique à Bruxelles, en Hainaut et à Liège.

La Belgique ne remplit pas l’objectif européen

L’évolution du secteur de la petite enfance s’effectue grâce au "taux de couverture" : il s’agit du rapport entre le nombre total de places et une évaluation du nombre d’enfants en âge d’aller en crèches. Le taux de couverture est fixé à 33% pour l’objectif européen dit "de Barcelone", visant les enfants de 0 à 3 ans. Les places de crèche et les places d’école de 1ère accueil et 1ère maternelle sont donc concernées par cet objectif. Le taux de couverture global 2013 en FWB est de 29% pour le nombre d’enfants âgés de 0 à 2.5 ans. La situation est encore plus problématique à Bruxelles (23.3%), en Hainaut (25.8%) et à Liège (28.2%).



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.