Alter-Psy continue son bonhomme de chemin

Alter-Psy continue son bonhomme de chemin

Ce week-end a eu lieu la première assemblée générale de l’association Alter-Psy, récemment constituée en ASBL. L’association, née d’un groupe Facebook il y a un an, au moment du dépôt de la loi sur la psychothérapie par la ministre de la Santé, Maggie De Block, n’a pas cessé de défendre la profession depuis.

L’association Alter-Psy n’a cessé de défendre la profession de la psychothérapie, depuis environ un an maintenant. Née d’un groupe Facebook, l’association est récemment parue au Moniteur Belge. Elle a mené plusieurs actions en justice et a obtenu une première victoire lors de son recours en annulation, en décembre dernier. Victoire ensuite confirmée à la mi-mars, permettant ainsi aux professionnels qui pratiquaient la psychothérapie avant l’entrée en vigueur de la loi de la ministre de la Santé, de continuer à la pratiquer. En effet, contrairement à ce qu’avait promis Maggie De Block, la loi ne prévoyait aucune mesure transitoire pour les professionnels déjà en exercice. Ce 22 avril, la première assemblée générale de la désormais ASBL Alter-Psy a eu lieu. Voici les échos.

Ce samedi 22 avril 2017 a eu lieu la première Assemblée Générale de l’asbl Alter-Psy. Cette rencontre a constitué en même temps un formidable aboutissement et le point de départ d’une nouvelle aventure.

Alter-Psy compte à ce jour 99 membres. Ce chiffre nous semble très parlant dans le contexte actuel de nos métiers. De tous ces membres, 41 étaient présents au rendez-vous, sans compter les 13 procurations. Jusqu’à la moindre chaise de la petite, mais accueillante salle louée pour l’occasion, était occupée.

[…]

Benoît Dumont, le Président d’Alter-Psy, a esquissé l’historique de notre asbl, née il y a environ un an d’une page Facebook, en passant par une association de fait, pour aboutir à cette nouvelle structure.

Malgré notre très récente parution au Moniteur Belge, nous avons bien entendu à notre actif de nombreuses heures de discussion, de réunions, de réflexions, quelques rencontres plus informelles avec les membres et autres professionnels intéressés par nos projets, ainsi que deux victoires juridiques remarquables : la suspension puis l’annulation d’une partie de la loi de Maggie De Block. Ces victoires assurent pour l’instant à tous les psychothérapeutes exerçant au 31 août 2016 de pouvoir continuer à pratiquer leur métier.

Benoît a exposé brièvement les deux axes qui vont être au coeur d’Alter-Psy : la réflexion sur le métier et l’axe politique.

Le trésorier Fabian Battistoni a ensuite présenté l’aspect financier d’Alter-Psy depuis la création du compte bancaire qui a permis notamment de financer les recours devant la Cour Constitutionnelle.

Fabian a également fait part d’une proposition d’assurance professionnelle pour tous les membres effectifs d’Alter-Psy.

Nos invités d’honneur, Maître Vincent Letellier et sa collaboratrice Maître Marine Willmet ont ensuite fait le point sur le deuxième recours en annulation déposé fin janvier, portant cette fois sur le fond de la loi sur la psychothérapie, pour lequel Alter-Psy s’est portée requérante.

Maître Letellier ainsi que sa collaboratrice se sont encore une fois montrés extrêmement disponibles à collaborer activement aux projets d’Alter-Psy, dans un échange qui dépasse le seul niveau juridique et avec un réel engagement dont nous les remercions chaleureusement.

[…]

Chiara Aquino et Bernard Mathieu ont introduit la discussion sur la dimension politique de l’asbl, en illustrant et mobilisant cette dimension pour chaque participant.

L’assemblée a été très réactive et a prouvé que la corde politique et citoyenne est précisément ce qui a conduit beaucoup de membres à adhérer à Alter-Psy. L’échange qui a suivi a été extrêmement riche et créatif, chaque intervenant n’hésitant pas à s’engager personnellement et à partager questionnements et positionnements.

Le dernier point de l’ordre du jour a été animé par Bernard, qui a proposé de travailler un quart d’heure en petits groupes autour des points concrets que nous souhaitons développer au sein de l’asbl.

[…]

Ces quinze minutes extraordinaires ont donné lieu à des discussions passionnantes, où psychothérapeutes analytiques, systémiciens, gestaltistes, sophia-analystes, thérapeutes existentiels, analystes transactionnels (entre autres), francophones, néerlandophones, venant de tous horizons et formations de base ont fait lien et ont commencé à construire des ponts autour des valeurs, horizons et projets communs.

Un compte rendu détaillé sera envoyé par la suite à tous les membres de l’asbl, ainsi que des propositions concrètes pour continuer à avancer, notamment avec des groupes de travail autour des nombreuses pistes évoquées.

Le CA d’Alter-Psy tient à remercier sincèrement chaque participant. Nous avons été touchés et enthousiasmés par la qualité de votre présence et de vos apports. Avec vous, nous repartons vers la suite remplis d’énergie, nourris par nos partages, et très confiants dans ce que nous pouvons construire et réaliser ensemble.

Cordialement et chaleureusement,

Le CA d’Alter-Psy Chiara Aquino Benitez, Fabian Battistoni, Benoît Dumont, Bernard Mathieu, Françoise Raoult, Anouck Renson

Lien vers le communiqué : ici



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.