Des bébés et des aînés bientôt sous le même toit en province de Liège

Des bébés et des aînés bientôt sous le même toit en province de Liège

L’ASBL Au fil de l’eau a lancé, dans la commune de Couthuin en province de Liège, la construction conjointe d’un habitat groupé pour seniors actifs, ainsi qu’une crèche mixte destinée aussi bien aux enfants handicapés qu’aux non handicapés.

Le projet de construction de l’ASBL Au fil de l’eau est ambitieux : rassembler dans un même lieu des personnes handicapées, valides et de générations différentes. Ce nouveau "centre de vie et de convivialité", qui verra le jour d’ici 2 ans dans la province de Liège, abritera une crèche mixte pour enfants handicapés et non handicapés ainsi qu’un habitat pour seniors s’inspirant du concept Abbeyfield. En attendant sa sortie de terre, l’ASBL organise des réunions pour informer les citoyens et les professionnels sur leur concept. Une deuxième rencontre publique aura d’ailleurs lieu ce vendredi.

Centre de vie et de convivialité

Grâce à un double financement provenant de la Région wallonne et de l’ONE, l’ASBL Au fil de l’eau à pu entamer, fin 2016, la construction de son nouveau bâtiment.

Au rez-de-chaussée se tiendra la crèche mixte. Elle pourra accueillir 21 enfants, handicapés ou non, dont 6 à besoins spécifiques. "Pour les parents ayant un enfant handicapé, ce choix sera une belle opportunité de sortir de leur solitude, de prendre le temps d’apprivoiser et d’accepter la différence de leur enfant grâce à l’encadrement spécifique que nous offrirons. Pour les parents ayant un enfant non porteur d’un handicap, ce sera aussi l’occasion d’être confronté à la différence", comme l’indique l’ASBL sur son site.

Les premier et deuxième étages seront consacrés à l’habitat groupé pour les aînés actifs. En plus d’un espace commun, 8 appartements indépendants de 45 m² vont être construits. Il s’agira en fait d’une maison de type Abbeyfield. L’idée est de laisser les habitants, valides et socialement actifs, gérer seuls leur lieu de vie tout en ayant la possibilité de côtoyer d’autres aînés. "C’est un excellent moyen de combattre la solitude et l’insécurité", affirme, à La Libre, Olivier Coryn, chargé de projet pour Abbeyfield Wallonie (association également investie dans le projet). L’opportunité d’avoir des échanges avec les bébés et leurs parents et avec les habitants du village ajoutera encore plus de vie à cet habitat.

Au fil de l’eau

L’ASBL, basée à Couthuin, a été créée il y a 13 ans par 3 mamans d’enfants handicapés. Constatant le manque criant de structures adaptées en Belgique, elles ont décidé de faire construire leur propre centre. En 2007, "Au fil de l’eau" a inauguré un premier bâtiment comprenant une piscine chauffée adaptée aux personnes handicapées et trois appartements. Le nouvel habitat en cours de construction viendra confirmer encore un peu plus l’objectif de l’ASBL qui est de "développer les relations entre différents mondes, stimuler l’autonomie et la mobilité, améliorer le bien-être et favoriser l’ouverture vers l’extérieur".



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.