Bientôt une reconnaissance du statut de l'aidant proche

Bientôt une reconnaissance du statut de l'aidant proche

La Ministre de la Santé, Maggie De Block, veut une reconnaissance du statut de l’aidant proche.

Maggie De Block a indiqué qu’elle souhaitait une reconnaissance de l’aidant proche pour cette année, rapporte l’agence Belga. « Les aidants proches méritent une plus grande reconnaissance, plus de soutien et de protection. Ceci est important pour eux mais aussi pour leur entourage, pour les patients et pour les soins de santé en général », a précisé la ministre.

Une nécessité

En plus d’une reconnaissance juridique, la ministre souhaite une protection sociale via des mesures structurelles. « Presque tout le monde sera confronté tôt ou tard personnellement à la maladie et la vieillesse : soit directement soi-même, soit par un membre de la famille, un être aimé, un membre de sa famille ou un ami ou une amie proche », a-t-elle rappelé. Selon les résultats de la dernière enquête sur la santé, 9% des Belges, soit plus d’un million, aident d’une manière ou d’une autre un de leurs proches.

Diverses mesures

La ministre propose notamment l’assimilation de périodes d’aides aux proches pour la pension ou l’instauration de crédits-temps en vue d’éviter la perte d’un emploi. Cependant, elle ne souhaite pas alourdir les démarches administratives pour des aidants-proches déjà pris par le temps.

Que dit la loi ?

L’ASBL Aidants Proches a écrit une lettre ouverte à la ministre concernant le manque de législation par rapport au statut d’aidant proche. Selon l’ASBL, qui vient d’ouvrir une antenne à Bruxelles, les négociations n’avancent plus depuis janvier 2016. Or, la loi de reconnaissance de l’aidant proche accompagnant une personne de grande dépendance a été publiée au Moniteur belge le 6 juin 2014. Les aidants proches attendent depuis la publication des arrêtés royaux pour que cette loi devienne effective.



Commentaires - 3 messages
  • Merci, infiniment merci ???
    Natly

    natly fredo mardi 21 juin 2016 20:35
  • Bjrr,
    Quand vous parlez d'aidants proche..
    Qu'en est il des gardes � domicile qui travaillent dans des Asbl et autres organismes ? Et ne sont pas reconnus dans leur Travail !!!!
    C'est vrai que c'est un travail ou peut travailler facilement sans le d�clarer..ce qui est le cas � Bruxelles..
    Et pourquoi donner des subsides aux ASBL qui engagent ces gardes � domicile..(Ex/ Gammes Asbl) c.ar ils font quoi avec cet argent ?
    Les gardes � domicile.. apr�s 2ans de contrat..continuent leur travail au Noir !!!!

    Masumbuku jeudi 23 juin 2016 10:31
  • masumbuku seriez vous jalouse ?si vous savez faite pareille mais ne critiquer pas

    rebelle samedi 25 juin 2016 11:58

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.