De 3 à 4 ans pour les infirmières et les sages-femmes

De 3 à 4 ans pour les infirmières et les sages-femmes

Les études d’infirmière et de sage-femme passent désormais de 3 à 4 années.

La Commission Enseignement supérieur du Parlement de la FWB a approuvé mardi un projet de décret. Dorénavant les études d’infirmière et de sage-femme se feront en 4 ans, non plus en 3, pour répondre aux exigences d’une directive européenne de 2013. Le but : faciliter la mobilité du personnel soignant. Le projet de décret a été adopté mardi par la majorité PS-cdH. L’opposition MR s’est abstenue.

Un nouveau bachelier en soins infirmiers

En ce qui concerne le bachelier en soins infirmiers, la formation comportera 4600 heures d’enseignement, dont au moins 2300 heures d’enseignement clinique. Les nouveaux formés auront donc des compétences scientifiques et réflexives plus développées. Pour rencontrer ces exigences, le cursus passera de 3 à 4 ans. Le bachelier sage-femme, quant à lui, est déjà organisé en 4 ans.

Pour chacune des deux formations, le projet de décret intègre le référentiel de compétences et le programme pédagogique minimum proposés par l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur (ARES).

Quid des étudiants actuels ?

Des mesures transitoires sont prévues pour les étudiants qui suivent actuellement une formation dans l’une de ces deux filières, pour leur permettre de poursuivre dans l’ancien régime.

La situation des infirmiers en Belgique

Depuis 1957, deux niveaux de formation coexistent en Belgique :

1) Diplôme de brevet d’infirmier(ère) hospitalier(ère) : une filière de 3 ans dans l’Enseignement Professionnel Secondaire Complémentaire (section soins infirmiers) accessible sans le certificat de l’enseignement secondaire supérieur (CESS) et aboutissant à l’obtention d’un brevet.

2) Diplôme de bachelier en soins infirmiers : 3 ans ou plus dans l’Enseignement Supérieur, catégorie paramédicale.

Ces formations, de type court, ont souvent été remises en question, notamment par The Lancet ou La Fédération Belge des Infirmiers.



Commentaires - 5 messages
  • C'est bien beau de prolonger les �tudes d'infirmi�res gradu�es mais elles n'auront quand m�me pas le grade de Master. En plus, le but est d'assurer la s�curit� des patients et l'on laisse exercer des infirmi�res qui ont fait 3 ans de professionnel ?!?, Je ne comprends pas.

    pepito jeudi 16 juin 2016 08:54
  • Et quid des Infirmiere hospitaliere (A2)?

    Svksdb jeudi 16 juin 2016 09:34
  • Former les infirmiers bacheliers en 4 ans leur permettra d'etre plus competents dans un certain nombre de domaines, pour autant que la formation complementaire soit encadree par des enseignants en suffisance. Si c'est pour obliger les futurs infirmiers a faire encore plus de stages, c'est vraiment dommage.

    Poisson jeudi 16 juin 2016 11:05
  • Permettre aux infirmiers de circuler en Europe est un bon objectif. Mais dans les autres pays d'Europe, les études se font elles en 4 ans ?
    Quid des spécialités ? Pour rappel, Mme De Block a gelé toutes les primes !
    Calcul simple : 4 ans pour être infirmier et un an de spécialité. 5 ans pour rester à un niveau bachelier !!
    Toutes ces mesures ne valorisent pas vraiment la profession et risque de freiner les étudiants.

    Claude jeudi 16 juin 2016 11:28
  • C'est claire que sa va freiner des étudiants. J'ai voulu faire infirmier il y a 18mois mais y avais plus de place la je suis en fin de formation As
    J'avais envisager de reprendre des étude d'infirmière mais la du coup je vais réfléchir à 2fois...

    Viiiiii jeudi 16 juin 2016 17:21

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.