De l'innovation pour le logement !

De l'innovation pour le logement !

L’APL "A toi, mon toit" développe des projets d’habitats pour les personnes précarisées. Entre habitat groupé et solidaire et accompagnement des personnes, l’association multiplie les projets.

Un constat peu glorieux a été dressé du paysage immobilier belge , qu’il soit social ou adapté : il n’y a pas assez de structures. Pourtant, un vent nouveau souffle sur la problématique du logement, et apporte des solutions : entre habitat groupé et solidaire et logements inclusifs, de plus en plus d’initiatives voient le jour en Belgique. Des projets innovants, souvent économiques et qui favorisent le lien social, sont populaires. Les personnes handicapées, les retraités, ou bien les personnes ayant des difficultés financières trouvent des solutions grâce à ces types d’habitats. C’est le cas avec l’ Association de promotion du logement " A toi, mon toit", qui a créé un habitat groupé et solidaire.

Un projet vecteur de lien social

Plusieurs types de profil constituent le groupe de locataires. Tous sont très différents : certains sont handicapés, d’autres retraités ... Cela n’empêche pas qu’une véritable solidarité se créer au sein de la communauté, et chacun est prêt à aider son prochain. Un appartement communautaire pour seniors se situe au 1er étage et accueille trois personnes âgées, qui se partagent une cuisine et une salle à manger. Ces pièces communes favorisent alors l’inclusion des retraités, et permettent de briser une certaine solitude.

Un accompagnement quotidien

L’ensemble des locataires est accompagné pour les démarches administratives, mais aussi dans la vie quotidienne. "Il ne suffit pas de mettre des gens ensemble dans le même bâtiment pour que tout se passe bien. Nous sommes là pour accompagner la mise en place du groupe, pour qu’il se crée par exemple son propre règlement d’ordre intérieur. Mais c’est aussi organiser des moments plus conviviaux, des rencontres... A côté de ça, on travaille l’autonomie. Le but c’est que les locataires prennent en main la gestion du bâtiment", explique la coordinatrice " d’A toi mon toit " Annick Depratere, à la RTBF.

Une association qui n’en est pas à son coup d’essai

L’association repose sur 3 axes : l’accompagnement social en matière de logement pour les personnes précarisées, le droit au logement et enfin la création de projets innovants de création d’habitats. Pour ce dernier, "A toi, mon toit" n’est pas à son coup d’essai. En plus de l’habitat groupé solidaire, l’association développe des projets d’habitats kangourou, de logements de "répit" et des colocations. Ce type de solutions fonctionne : l’APL mettra bientôt en place deux autres habitations groupées et solidaires à Ath et à Chièvres.

La Rédaction

[A Lire]
- Un guide pour développer les logements inclusifs



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.