Des chiens accompagnent les personnes handicapées

Des chiens accompagnent les personnes handicapées

Contrairement aux chiens pour malvoyants, les canidés accompagnant les personnes handicapées sont moins connus. Pourtant, ils offrent une aide non-négligeable.

C’est bien connu, le chien est considéré comme le meilleur ami de l’Homme. Fidèle, apte à être dressé, et avec une certaine sensibilité : les canidés sont pleins d’atouts. La facilité qu’ont ces animaux à ressentir, mais aussi à obéir a permis à l’Homme de le domestiquer pour diverses raisons : la chasse, la compagnie, mais aussi le service à la personne. Depuis des années les chiens d’aveugles sont devenus les compagnons indispensables aux malvoyants. Aujourd’hui, le chien est encore mis à l’honneur avec l’ASBL Os’mose, qui les forme pour accompagner les personnes en situation de handicap ( à mobilité réduite ou souffrant d’épilepsie). C’est donc une nouvelle façon de gagner en autonomie, grâce à la présence d’un chien répondant à plus d’une cinquantaine d’ordres dans le but de faciliter la vie de son maître.

Un long processus de formation

La formation du chien dure deux ans en famille d’accueil. Son éducation passe par le quotidien et par une séance de dressage chaque samedi. « On demande à la famille d’accueil d’être volontairement fainéante et maladroite, de laisser tomber des choses, de demander au chien d’ouvrir les portes, d’aller chercher une canette dans le frigo. Il faut se rapprocher au plus près de la vie de l’handicapé. Il faut aussi être en permanence avec le chien pour instaurer une complicité mais il faut aussi que le chien puisse rester seul » précise Vanessa Wey, fondatrice de l’ASBL Os’mose, à L’Avenir. Au terme de la formation, le chien est progressivement transmis à une personne handicapée et tout cela gratuitement.

De la mobilité réduite à l’épilepsie

Depuis 2015, Os’mose propose des chiens aux personnes épileptiques. En effet, un chien serait capable de ressentir avec 15 à 60 minutes d’avance l’arrivée d’une crise. De plus, les chiens formés par l’ASBL sont prêts à réagir lors des syncopes : ils peuvent prévenir les secours et restent près de leur maitre jusqu’à ce qu’il reprenne connaissance. C’est le cas de Lowra, qui a bénéficié du 1er chien pour épileptiques formé par l’ABSL. "Je viens de faire une syncope donc Gaïa va chercher mon téléphone dans mon sac ; elle vient se coucher à côté de moi ; elle appuie sur une alarme que j’ai au poignet et qui envoie une alerte à mon compagnon ; ensuite elle me lèche. Elle va appuyer sur l’alarme et me lécher jusqu’à ce que je reprenne connaissance ", explique Lowra De Picker à la RTBF.

Un chien qui change la vie des personnes handicapées

De plusieurs manières, le chien aide la personne handicapée dans son quotidien et devient un gage d’autonomie et de sécurité. Evidemment, il effectue les taches compliquées pour son maître, comme ramasser ses clés, ouvrir la porte, retirer les vêtements... Le chien est aussi un moyen d’inclusion , il favorise le lien entre la famille d’accueil et la personne handicapée qui continue d’échanger. "Le but des chiens d’accompagnement, c’est de permettre à ces personnes d’être autonome [sic] un maximum afin qu’elles puissent vivre seules, explique Vanessa Wey. Mais nous parlons d’autonomie alors qu’eux parlent de liberté ! Et le fait d’avoir un chien change le regard qu’on porte sur la personne handicapée. Il y a plus de sourires qui sont adressés que des regards d’interrogations [sic]" souligne Vanessa Wey.

La rédaction

[A Lire]

- Enfin des mesures pour le handicap
- Un kit d’accessibilité pour faciliter la mobilité des PMR de Liège
- Des chiens pour lutter contre la démence
- Manque de logements adaptés aux PMR en Région bruxelloise
- Handicap-Car au service des PMR du Hainaut
- PMR : un service administratif à domicile dès 2017 à Mons
- Taxi2Share facilite le transport des PMR
- Un Plan transversal autisme : un (premier) pas vers l’inclusion ?
- Un guide pour les PMR dans Bruxelles



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.