Educateurs, combien êtes-vous payés ?

Educateurs, combien êtes-vous payés ?

L’éducateur est une fonction très répandue dans le milieu social. Il existe peu d’institutions au sein desquelles il n’est pas présent. Quel est le niveau de sa rémunération ? Est-elle variable selon les secteurs ?


- S’enrichir dans le secteur social : mythe ou réalité ?
- Psychologues, que pouvez-vous espérer comme salaire ?

La fonction d’éducateur est une fonction incontournable dans les différentes institutions pour jeunes, enfants ou adultes en difficulté. L’éducateur remplit ainsi un rôle important dans les maisons de jeunes, dans les écoles, dans les institutions assurant l’accueil de personnes handicapées, etc. Sa rémunération est-elle variable selon les secteurs de travail ? Réponse chiffrée.

Dans le secteur socio-culturel

Le secteur socio-culturel reprend de nombreuses activités : centres culturels, accueil des jeunes, musées, insertion socio-professionnelle, maisons de jeunes, etc. Un éducateur exerçant dans ce type de secteur aura un salaire légèrement différent selon qu’il exerce dans un cadre d’activités relevant de la Région wallonne ou de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le salaire brut mensuel d’un éducateur gradué en Région wallonne évolue sur une échelle de 2.206,64 € sans ancienneté à 3.887,62 € lorsqu’une ancienneté de 27 ans est atteinte. L’éducateur licencié aura un salaire légèrement plus élevé : il démarra à 2.603,68 € sans ancienneté et évolue pour atteindre 4.047,44 € au terme de 27 années d’ancienneté.

Les salaires seront moins élevés dans les institutions relevant de la compétence de la Fédération Wallonie-Bruxelles : 2.077,32 € en début de carrière pour l’éducateur gradué et 2.451,11 € pour l’éducateur licencié.

Dans le secteur de l’aide à la jeunesse et la petite enfance, comme les maisons de jeunes ou les institutions pour jeunes en difficulté

Le salaire de l’éducateur sera déterminé sur base du diplôme dont le travailleur est titulaire. A titre d’exemple, un éducateur titulaire d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur correspondra, en début de carrière à 1.896,55 € bruts mensuels. Un éducateur titulaire d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur à orientation sociale obtiendra un salaire brut mensuel de 2.004,92 € bruts mensuels en début de carrière. La rémunération évoluera régulièrement pour atteindre 3.181,51 € bruts mensuels après 29 ans d’ancienneté.

Au sein des structures d’accueil pour personnes handicapées

Relevant de la compétence de l’AWIPH (Communauté française), les salaires sont relativement proches des autres secteurs : l’échelle de rémunération de l’éducateur titulaire d’un diplôme de l’enseignement secondaire sans spécialité démarre à 1.916,62 € bruts mensuels en début de carrière pour atteindre 2.711,08 € bruts mensuels au bout de 29 ans. Le salaire de l’éducateur titulaire d’un diplôme de l’enseignement secondaire avec spécialisation sera plus élevé : de 2.036,08 € en début de carrière à 3.357,78 € au terme de 27 années.

Par ailleurs, la plupart de ces secteurs bénéficient d’une (petite) prime de fin d’année. Elle ne correspond pas à un mois de salaire complet. Elle est calculée sur base des prestations et des rémunérations de l’année civile concernée. Certains employeurs complètent ce montant pour atteindre un 13ème mois complet.

Les travailleurs bénéficient, également, d’une allocation de foyer ou de résidence, permettant d’augmenter le salaire brut et déterminée sur base de l’état civil des travailleurs.

Il est également utile de savoir que ces rémunérations sont indexées de 2 % à chaque indexation des traitements des agents de l’Etat. Cette indexation survient cependant avec un ou 2 mois de décalage.

Anne Mauhin www.legalpme.be

Lire aussi :
- S’enrichir dans le secteur social : mythe ou réalité ?
-  Psychologues, que pouvez-vous espérer comme salaire ?



Commentaires - 4 messages
  • c'est un article bien interressant.... mais ça serait tout aussi bien de créer de l'emploi pour educateur.... il n'y a que peu de place et celles existante sont prise par d'autres corps de métier :(

    danS mardi 2 septembre 2014 20:39
  • Ce métier est en effet peu valorisé et les places disponibles sont plus que restreintes.
    De plus, force est de constater que de nombreuses institutions privilégient les avantages financiers plutôt que les compétences réelles d'un éducateur spécialisé gradué.

    JenD jeudi 27 août 2015 13:25
  • J'ai remarqué dans un paragraphe l'appellation éducateur licencié en regard d'éducateur gradué. S'agit-il d'une erreur? Je n'ai jamais entendu parlé de cela à l'exception des moments ou j'ai reçu un C4. Pouvez-vous m'en dire plus. Merci

    LaurentVDC samedi 29 août 2015 08:53
  • Et qu'en est-il pour le secteur de la lutte contre la pr�carit� ?

    DanyPierson vendredi 17 juin 2016 20:20

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.