Famille d'accueil & Pleegzorg Vlaanderen pactisent avec les Diables

Famille d'accueil & Pleegzorg Vlaanderen pactisent avec les Diables

Le "+Pacte endiablé" vient d’être scellé entre l’équipe nationale de football et les associations Famille d’Accueil et Pleegzorg Vlaanderen. L’objectif : inciter des familles à prendre en charge les quelque 600 enfants en attente dans le pays.

Ces dernières semaines, des photos des Belgian Red Devils avec le #600togo ont inondé les réseaux sociaux. Ce hashtag était synonyme du coup d’envoi du tout nouveau "+Pacte endiablé" entre l’équipe nationale et les organisations Famille d’Accueil et Pleegzorg Vlaanderen. Une action qui succède de près au vote qui vient d’approuver le projet de loi clarifiant le statut des familles d’accueil.

Famille d’Accueil

Pour gérer les placements et soutenir enfants et familles, Pleegzorg Vlaandereren pour la Flandre et Famille d’Accueil pour la Fédération Wallonie-Bruxelles se composent d’une multitude d’associations réparties sur tout le territoire. Ces dernières sont chargées d’assurer le suivi sur le terrain. "Nos enfants et adultes placés sont accompagnés et soutenus par des assistants sociaux à qui ils peuvent faire appel dès qu’ils l’estiment nécessaire", indique le site de l’organisation flamande. En effet, les professionnels aident d’un côté, l’enfant, en l’accompagnant et en lui permettant de garder des contacts avec sa propre famille et d’un autre côté, la famille d’accueil, en la soutenant dans sa compréhension des enjeux de l’accueil, dans sa tâche éducative et administrative. En outre, chaque association entretient une étroite collaboration avec le réseau chargé d’aider l’enfant à d’autres niveaux : école, PMS, thérapeute...

Sensibiliser et remercier

Pour rappel, une famille d’accueil entre en piste quand les parents ne sont plus en mesure de s’occuper de leur enfant. Au sein de la FWB, environ 4.700 enfants vivent dans plus de 3.000 familles d’accueil. En Flandre, les chiffres sont encore plus élevés : 5.238 enfants pour 4.000 familles. La prise en charge d’un enfant (ou même d’un adulte en situation de handicap) n’est pas forcément définitive. En effet, 4 types d’accueil sont possibles : auxiliaire (définis dans le temps), d’urgence (en cas de crise), de courte durée (3 mois renouvelables), à long-terme (plusieurs années).

Grâce au pacte scellé avec les 2 organisations, les Diables Rouges tenteront, pendant 2 ans, de familiariser le grand public au fonctionnement de Famille d’Accueil & Pleegzorg Vlaanderen. Ils organiseront des "surprises originales" pour les enfants qui grandissent dans des circonstances compliquées et remercieront les familles prêtent à s’engager.

La rédaction



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.