Fermeture définitive de la maternité de Nivelles

Fermeture définitive de la maternité de Nivelles

La maternité de Nivelles a définitivement fermé ses portes ce mardi. Les accouchements se pratiqueront dorénavant dans les hôpitaux de Jolimont et de Gosselies.

Même si ce n’était pas une surprise, l’émotion et l’incompréhension étaient grandes ce mardi lors de la fermeture définitive de la maternité de l’hôpital de la cité aclote. Contrairement à la maternité de Lobbes, elle n’a pas pu échapper aux nouvelles dispositions légales en la matière.

Les sages-femmes sur le carreau

À cause de la fermeture de la maternité, les sages-femmes qui y travaillaient sont désormais contraintes d’aller exercer ailleurs, voire de changer de métier si elles veulent rester sur place. Car, contrairement aux accouchements, la prise en charge des futures mamans continue à y être assurée. "Je suis très triste et je ressens beaucoup d’incompréhension. Je vais devoir quitter la maternité, mes collègues. On était vraiment une équipe soudée entre nous", témoigne, à RTL, Marina Mattina, sage-femme depuis 7 ans. Isabelle Monet, sage-femme depuis 16 ans, ajoute : "On était quand même un hôpital nécessaire dans le Brabant wallon. Et surtout, un hôpital à dimensions humaines et non une usine à bébés."

Le Groupe Jolimont se justifie

Vendredi 24 février, la direction du Groupe Jolimont annonçait, dans un communiqué, sa décision de poursuivre les activités de la maternité de Lobbes. Elle écrivait également les raisons pour lesquelles la maternité de Nivelles n’a pas été épargnée : "Concernant la maternité de l’ensemble hospitalier Tubize-Nivelles, exploitée sur l’unique site de Nivelles, elle devait réaliser seule l’objectif de 400 accouchements en moyenne pendant trois années consécutives. Elle ne l’atteignait pas et restait bien en deçà des futures normes annoncées. La décision de fermer la maternité de Nivelles reste donc tout à fait fondée au regard des dispositions finalement adoptées par le gouvernement fédéral."

Lâcher de ballon symbolique

Pour symboliser tous les bébés nés au sein de la maternité depuis 50 ans, un lâcher de ballons a été organisé mardi soir en présence de l’ensemble du personnel.

La rédaction

[À lire]

- La maternité de Lobbes ne fermera pas !
- Maternités HS : les syndicats continuent de lutter
- Hôpitaux : 2 maternités HS
- Le séjour en maternité n’est pas raccourci
- Le Communiqué de Maggie De Block est une surprise totale
- Réduction du séjour en maternité : Maggie De Block répond !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.