Formation des infirmiers : quels débouchés ?

Formation des infirmiers: quels débouchés?

A l’issue d’un brevet d’infirmier hospitalier ou d’un bachelier en soins infirmiers, un infirmier rencontre différentes possibilités d’emploi. Les spécialisations proposées aux infirmiers brevetés et aux infirmiers gradués sont elles aussi différenciées.


- Quelle formation pour devenir infirmier ?

- Les structures d’enseignement de la formation infirmière

- Les conditions d’accès pour se former comme infirmier

- Mesures de soutien à la formation d’infirmier

- Reprendre des études d’infirmier grâce au Forem

Au sortir des études, les infirmiers gradués ou brevetés ont devant eux un large choix de débouchés. Toutefois, les secteurs d’emploi et les spécialisations proposés aux infirmiers ne sont pas les mêmes selon qu’ils disposent d’un brevet ou d’un bachelier. Explications.

Domaines d’emploi principaux

Sur le lieu de travail, la différence entre les tâches exercées par un infirmier A1 ou A2 est ténue. C’est surtout dans les secteurs d’emploi des infirmiers que l’on constate une différence de régime. A la différence des infirmiers gradués, les infirmiers brevetés n’ont pas la possibilité d’exercer dans tous les domaines d’activité infirmière. En effet, les infirmiers A2 exerçant au sein des hôpitaux sont limités à la prise en charge des adultes hospitalisés : chirurgie, médecine, santé mentale et psychiatrie, gériatrie, maisons de repos, maisons de repos et de soins, polycliniques et soins à domicile. Il est impossible pour les infirmiers brevetés d’exercer en pédiatrie, soins intensifs, ou au service des urgences.

Les infirmiers brevetés peuvent, tout comme les infirmiers gradués, s’orienter vers d’autres secteurs hors de l’hôpital : soins à domiciles, médecine du travail, crèches, associations caritatives, enseignement, travailleur indépendant...

Des spécialisations différenciées

Pour un infirmier diplômé qui souhaite poursuivre une formation de spécialisation, les opportunités sont également différentes selon qu’il dispose d’un brevet ou d’un bachelier.

Formation complémentaire vers des qualifications professionnelles particulières (QPP) et Spécialisation vers un titre professionnel particulier (TPP)

Octroyées par le Service Public Fédéral de la Santé Publique, ces formations peuvent être un pré-requis à l’exercice du métier dans certains secteurs, et s’accompagnent du droit à une prime annuelle supplémentaire.

- Les QPP sont accessibles aux infirmiers brevetés et infirmiers bacheliers. Elles sont organisées par les écoles de Promotion Sociale et par les Hautes Ecoles. On peut obtenir une QPP dans les domaines suivants :

• santé mentale et psychiatrie

• gériatrie

• soins palliatifs

• diabétologie

• soins de plaies

• évaluation et traitement de la douleur

- Les TPP s’adressent uniquement aux infirmiers bacheliers. Seules les Hautes Ecoles proposent cette formation. Les TPP touchent à des domaines divers :

• pédiatrie et néonatologie

• santé mentale et psychiatrie

• gériatrie

• soins intensifs et d’urgence

• oncologie

• anesthésie

• soins préri-opératoires

• imagerie médicale

• stomathérapie et soins des plaies

• santé publique

Autres formations longues

Les infirmiers peuvent entreprendre d’autres formations auprès des Hautes Ecoles et de l’Enseignement de Promotion Sociale. Les infirmiers bacheliers et les infirmiers brevetés peuvent passer le CAP ou le CAPAES s’ils souhaitent exercer dans l’enseignement secondaire ou supérieur. Les infirmiers A2 et A1 peuvent aussi entreprendre une formation de cadre de santé. En revanche, seuls les bacheliers ont accès à une spécialisation en santé communautaire, pour s’orienter vers les postes à responsabilité du secteur social. Selon les écoles, les infirmiers A1 ont également accès à un large panel de masters. Des passerelles peuvent aussi donner accès à des masters en sciences humaines comme la criminologie, les sciences biomédicales ou encore les sciences de la populations et du développement.

Passerelle du brevet au bachelier

Un infirmier breveté a la possibilité de suivre un programme pour devenir titulaire du bachelier. Ces passerelles sont organisées en Enseignement de Promotion Sociale et en Hautes Ecoles. En Enseignement de Promotion Sociale, la passerelle comprend une formation spécifique qui s’étend sur 3 ans minimum. les cours sont aménagés de façon à ce que les étudiants puissent travailler en parallèle. En Haute Ecole, il n’y a pas de formation spécifique, et les cours sont donnés à temps plein, de jour. En revanche, il est possible pour les étudiants de faire valoir leurs acquis et obtenir des dispenses. Il est donc possible d’obtenir son bachelier en 2 ans au lieu de 3.

Lire aussi :
- Infirmier(e), métier en pénurie, à quel salaire pouvez-vous prétendre ?

N’hésitez pas à participer, commenter et réagir sur nos réseaux sociaux ou Forum.



Commentaires - 1 message
  • où peut on reprendre des études pour être cadre de santé quand on est infirmière A2 dans la province de Liège? merci

    bica 0202 mardi 5 mai 2015 21:26

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.