Inclusion scolaire : "On souffle dans ton dos" innove

Inclusion scolaire :

Récemment créée et lauréate du LabCAP48, l’ASBL "On souffle dans ton dos" souhaite favoriser l’inclusion scolaire des enfants ayant des troubles du développement. Et ce, grâce à une méthode inédite en Belgique et basée sur l’accompagnement scolaire individuel.

S’inspirant du concept d’Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS), également connu sous le nom d’Accompagnant d’Elèves en Situation de Handicap (AESH) et répandu dans d’autres pays, l’ASBL "On souffle dans ton dos" souhaite améliorer l’inclusion scolaire des enfants souffrants de troubles du développement (retard de développement, TED, troubles du spectre autistique, TDAH…). Elle recherche actuellement des bénévoles désireux d’accompagner individuellement des enfants dans leur classe ordinaire.

Création de l’ASBL

L’objectif premier de Christine Dufour en créant cette ASBL, en août dernier, était de venir en aide à sa fille de 5 ans, Lisette. Cette dernière souffre d’un retard de développement accompagné de traits autistiques. "On souffle dans ton dos" s’axe surtout sur l’inclusion scolaire de tous les enfants atteints de ce type de handicap. Interviewée par le Courrier de L’Escaut, cette maman investie explique sa démarche : "L’idée m’est venue lors de l’inscription de ma fille à l’école ; nous voyions bien qu’elle était différente. La directrice nous avait dit qu’il n’y avait pas de problème et que tout se passait bien malgré son retard. Par contre, lorsqu’il y a eu des attentes de compétences, c’était plus difficile. C’est pour ça que j’ai créé l’ASBL, pour que ces enfants soient accompagnés, comme c’est le cas en France."

Concept AVS

Pour favoriser l’ inclusion, C.Dufour a voulu importer le concept AVS, qui existe déjà depuis plusieurs années en France, en Suède ou au Canada. Il s’agit d’accompagner quotidiennement et individuellement l’enfant dans sa classe ordinaire. "En tant qu’aide à la vie quotidienne dans l’établissement, l’Auxiliaire de Vie Scolaire intervient pour permettre à l’élève en situation de handicap d’accomplir des gestes qu’il ne peut faire seul, travaille en collaboration avec l’enseignant, facilite le contact entre l’élève et ses camarades de classe, tout en veillant à l’encourager dans ses progrès en autonomie. Cette personne accompagne l’enfant à besoins spécifiques dans sa classe, dans la cour de récréation, dans la salle de gym, bref… partout !", écrit-elle sur le site internet de l’ASBL.

Recherche bénévoles

"On souffle dans ton dos" est actuellement à la recherche de bénévoles ou d’étudiants (futurs ergothérapeutes, logopèdes, éducateurs spécialisés, instituteurs maternelle et primaire…) désireux de s’investir dans le projet. À plus long terme, quand elle aura les fonds nécessaires, l’ASBL envisage d’engager des professionnels, formés aux "bonnes pratiques" adaptées aux troubles du développement (méthode ABA, méthode PECS), afin d’assurer le suivi de plusieurs enfants à besoins spécifiques. "Nous osons croire qu’une société inclusive n’est pas un doux rêve. Nous voulons changer les choses, et permettre à ces enfants de pouvoir rester dans leur école ordinaire, malgré leur handicap !"



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.