Journée mondiale des réfugiés : Artists #WithRefugees

Journée mondiale des réfugiés : Artists #WithRefugees

A l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, les artistes se mobilisent à Bruxelles.

Ce 20 juin a lieu la journée mondiale des réfugiés. Dans le cadre d’un projet baptisé Artists #withRefugees, mélangeant les arts plastiques, un débat et un concert de clôture à l’Ancienne Belgique, divers artistes et partenaires tels que le Brussels Jazz Orchestra, BOZAR ou l’AB se mobilisent pour la cause.

Deux dates

Le dimanche 19 juin, BOZAR donnait le coup d’envoi de l’évènement lors du vernissage de «  A Lighthouse for Lampedusa », un projet de l’artiste allemand Thomas Kilpper. Un débat sur la crise des réfugiés en présence de Giusy Nicolini, bourgmestre de Lampedusa, a suivi.

Le lundi 20 juin, l’Ancienne Belgique ouvrira ses portes pour un concert de bienfaisance initié par le Brussels Jazz Orchestra. Ce dernier partagera la scène avec David Linx, Tutu Puoane, Brussels Vocal Project, I Solisti del Vento et cinq solistes invités du Syrian Big Band, un orchestre aujourd’hui en fuite. Au programme, on retrouve notamment Two Small Bags, Ten Millions Dreams, une composition sur le thème des réfugiés signée Frank Vaganée sur un texte de Michael De Cock, le nouveau directeur artistique du KVS. Le concert sera présenté par Phara de Aguirre.

Music Fund

Les recettes de la vente des tickets seront intégralement versées à l’association caritative Music Fund, qui collecte des instruments de musique et organise des formations pour les musiciens et les écoles de musique dans des pays en conflit ou en développement, et prochainement dans des centres d’accueil.

I stand #withrefugees

Cette année, à l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, qui a lieu le 20 juin, des actions de sensibilisation à la problématique des réfugiés seront organisées dans le monde entier. Le thème, I stant #withrefugees, est le même pour tous les pays. Artists #withrefugees s’inscrit donc dans cette thématique en rassemblant artistes belges et réfugiés du Syrian Big band. Le public sera mixte également, puisque 200 places seront réservées à des personnes hébergées en centres d’accueil.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.