L'antenne « Accueil Drogue » provoque la peur des commerçants liégeois

L'antenne ''Accueil Drogue'' provoque la peur des commerçants liégeois

L’ASBL quitte la place Xavier-Neujean pour s’installer au 148 de la rue Saint-Gilles. Les riverains et les commerçants du Faubourg Saint-Gilles ne voient cependant pas son arrivée d’un très bon œil.

Dès le 2 février prochain, l’ASBL sera désormais au numéro 148 de la rue Saint-Gilles.

Une petite antenne « Accueil Drogue »

La directrice de l’A.L.F.A, Catherine Dungelhoeff, explique que « C’est une petite antenne qui proposera une permanence d’accueil de 13h à 17h. Nous ne distribuons pas de médicament, ni de drogue. Nous sommes là pour l’écoute et la récupération des seringues usagées. Nous exigeons des personnes un comportement citoyen. Notre but n’est pas de mettre la rue à feu et à sang », rapporte La Meuse.

Une inquiétude des commerçants

Mais l’implantation des nouvelles antennes ne se fait jamais facilement : les commerçants de la rue Saint-Gilles n’apprécient pas tellement cet emménagement, au point de lancer une pétition. Le coiffeur Marc Mommen s’explique : « « Nous sommes déjà confrontés chaque jour sur nos trottoirs à la mendicité et aux nombreux toxicomanes qui consomment de l’héroïne à la vue de tous. Nous n’avons pas besoin de cette antenne en plus de tous nos soucis. », rapporte La Meuse.

L’ASBL, soutenue par la Ville, devait être relogée par cette dernière mais l’antenne "Accueil Drogue" a finalement trouvé ce local, par ses propres moyens.

Lire aussi :
- Salles de consommation pour toxicomanes, s’ouvriront-elles un jour en Belgique ?

- Le retour du projet Tadam ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.