L’Arrêté Royal 78 sur les professions de soins de santé est en cours de réformation

L'Arrêté Royal 78 sur les professions de soins de santé est en cours de réformation

Maggie De Block lance une consultation sur la réformation de l’Arrêté Royal 78 sur les professions de soins de santé.

La ministre de la santé continue sur sa lancée : après 50 ans, elle vient d’annoncer que l’Arrêté Royal 78 du 10 novembre 1967 relatif à l’exercice des professions des soins de santé fera l’objet d’une réforme. L’objectif est de proposer des soins de qualité, sur mesure et en collaboration avec le patient. La ministre invite le secteur à lui transmettre ses réflexions.

Trois piliers

Le nouveau cadre légal de l’arrêté 78 reposera désormais sur trois piliers principaux :

1. il doit y avoir des garanties suffisantes que les prestataires de soins sur le terrain sont compétents ;

2. les soins de santé doivent être organisés autour du patient de manière multidisciplinaire et intégrée ;

3. le patient est au centre des soins de santé : des soins de qualité sont des soins à la mesure du patient ET avec le patient. En d’autres termes, le patient n’est pas un sujet souffrant, mais quelqu’un qui joue un rôle actif dans son parcours de soins.

Lire les nouveaux concepts en détails : ici

Faites-part de vos réflexions



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.