L'attachement : un lien à choyer

L'attachement : un lien à choyer

L’attachement fait partie des découvertes majeures en psychologie infantile. Il est crucial pour la bonne construction psychique de l’enfant et de l’adulte en devenir. Retour sur un concept central.


- Attachement de l’enfant : quand les pros s’en mêlent !

- Troubles de l’attachement : des indices pour les détecter

La théorie de l’attachement, formulée par le psychiatre anglais John Bowlby en 1948, s’inscrit dans la relation enfant-parent. L’attachement du bébé est une construction affective basée sur le besoin de sécurité et de protection. Il se crée dès les premières heures de vie, entre le bébé et la personne qui s’occupe principalement de lui, souvent la mère. Pour le nourrisson, la figure d’attachement constitue un repère vital. Incapable d’assurer ses propres besoins biologiques, sa survie dépend de cette personne.

Un lien fondamental pour la vie !

Ce lien essentiel qui se crée au tout début de la vie, voire avant la naissance (par la voix de la mère, les goûts et odeurs perçus par le fœtus, le climat dans lequel se déroule la grossesse), est déterminant pour la construction psychique de l’être humain. L’attachement se tisse par une réponse adéquate, stable et répétée aux besoins fondamentaux et affectifs. Bien construit, ce lien permettra à l’enfant et à l’adulte qu’il deviendra, d’être capable de faire face au stress et aux frustrations, de gérer ses peurs et ses inquiétudes, de développer ses relations, de penser logiquement, de devenir autonome et d’atteindre son plein développement intellectuel.

L’attachement sécure

Un enfant bénéficiant d’un profil d’attachement sécurisé peut aussi se prévaloir d’une base solide de sécurité interne. Celle-ci constitue un moteur pour le développement global de sa personnalité, du point de vue affectif, cognitif, sensoriel, moteur et social. Chez le bébé, contrairement à ce que l’on a pu penser auparavant, la création d’un lien fort et l’établissement d’une réponse stable et rapide à ses besoins (qui ne sont pas des caprices), lui permet par la suite d’acquérir plus facilement son autonomie et l’incite à l’exploration.

Sécuriser pour mieux explorer

Selon Bowlby, l’attachement à la figure maternelle servirait de base de sécurité à l’enfant pour explorer l’environnement. « La confiance envers le fournisseur de soins se développe au cours de la première année de la vie de l’enfant selon l’attitude qu’a le fournisseur de soins envers le nourrisson lorsque celui-ci est malade, blessé ou contrarié. Si le nourrisson apprend que sa base de sécurité ne répond pas ou est peu fiable, l’exploration sera affectée négativement, de même que la façon dont l’enfant exprimera ses besoins », explique aussi la Dre Susan Goldberg, de l’hôpital pour enfants de Toronto.

Lorsque le lien est trouble

La construction de ce lien d’attachement ne se passe cependant pas toujours de manière linéaire. Plusieurs facteurs peuvent induirent des « cassures » de lien dans la prime enfance : une mère ou la figure d’attachement primaire absente (décès ou trop peu disponible), un manque d’empathie qui ne permet pas de répondre adéquatement aux besoins primaires du bébé, des séparations trop longues lorsque l’enfant est petit, etc. Selon les cas de figure, ce dernier va développer des systèmes d’adaptation. Le risque est grand qu’il se détourne peu à peu de la relation avec la mère, pour finir par s’en détacher.

De graves répercutions

D’autres psychiatres que Bowlby, comme Rutter et Steinhauer, ont également étudié la question de l’attachement dans la prime enfance. Ils soutiennent que l’échec de la création d’un lien sécure avec la première figure d’attachement du bébé, entraîne par la suite une série de comportements sociaux inadéquats. Cet échec cause des troubles permanents et difficilement réversibles. D’autant plus si la période passée sans substitut maternel est longue. Identifier les troubles de l’attachement le plus tôt possible est donc primordial.

Sandra Evrard



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.