La Belgique signe un accord de coopération avec l'Organisation mondiale de la Santé

La Belgique signe un accord de coopération avec l'Organisation mondiale de la Santé

Maggie De Block, ministre de la Santé publique, et Zsuzsanna Jakab, directrice du Bureau Régional de l’Organisation mondiale de la Santé pour l’Europe, ont signé ce lundi 21 novembre un accord de coopération entre la Belgique et l’OMS.

La ministre De Block a signé cette Country Cooperation Strategy au nom de la Conférence interministérielle Santé publique. Alexander De Croo, ministre de la Coopération au développement, assistait également à la signature.

Domaines stratégiques

C’est la première fois que la Belgique et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) concluent une Country Cooperation Strategy (CCS). Dans cet accord de coopération, les deux parties s’engagent à collaborer dans certains domaines stratégiques sur une période de six ans. Au total, cinq domaines prioritaires ont été identifiés, avec pour chaque domaine quelques points d’attention spécifiques :

1. position centrale du patient et développement de capacités en matière de santé publique ex. garantir la qualité des médicaments et l’accès à ceux-ci dans les pays en développement ; définir des objectifs de santé nationaux.

2. maladies non transmissibles ex. promotion d’un mode de vie sain.

3. renforcement de la prévention et gestion de crises sanitaires ex. politique en matière d’utilisation justifiée des antibiotiques et de résistance aux antibiotiques.

4. environnement et santé ex. prise en charge des problèmes de pollution de l’air.

5. maladies transmissibles ex. coopération en matière de santé sexuelle et reproductive et des droits y afférents.

Ces domaines stratégiques ont été déterminés en concertation entre l’Organisation mondiale de la Santé et notre pays. Pour la Belgique, tant les différents ministres de la Santé publique au niveau fédéral et au niveau des entités fédérées (représentées par le biais de la Conférence interministérielle Santé publique) que le ministre de la Coopération au développement y ont été associés.

Accord inédit

La Belgique est l’un des premiers pays d’Europe occidentale à signer un tel accord avec l’OMS. Dans le passé, la coopération entre notre pays et l’OMS s’opérait par le biais de Biennial Collaborative Agreements, qui mettaient l’accent sur la contribution de la Belgique à l’OMS. C’est la première fois que les deux parties fixent un agenda stratégique pour des travaux communs.

Un partenariat constant

L’OMS est l’une des 15 organisations partenaires de la Coopération belge au développement. En septembre de cette année, Alexander De Croo, ministre de la Coopération au développement et Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, ont signé un accord visant à reconfirmer ce partenariat et à encadrer la coopération pour les années à venir.

L’OMS et notre pays partagent des valeurs et des approches communes pour réaliser les objectifs de l’Agenda 2030 dans le domaine de la santé. Il s’agit notamment de l’importance du droit à des soins de santé, de la santé sexuelle et reproductive et des droits y afférents, des systèmes intégrés de soins de santé et de l’accès à des médicaments essentiels de qualité, de l’attention portée aux plus vulnérables et de l’approche multisectorielle des déterminants socio-économiques de la santé. La Belgique a soutenu l’OMS entre 2011 et 2015 par des contributions annuelles de 9 à 15 millions d’euros. En 2017, un financement pluriannuel sera établi.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.