La chasse aux sans-papiers plus facile ?

La chasse aux sans-papiers plus facile ?

Aujourd’hui, les policiers ne peuvent rentrer chez les personnes qu’en obtenant l’accord des locataires. L’Office des Etrangers aimerait que la police puisse désormais pénétrer au sein des habitations, sans autorisation expresse d’un juge, afin d’y chercher les sans-papiers.

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken, considère actuellement la proposition.

Une tendance répressive de la part du nouveau gouvernement ?

La demande de l’Office des Etrangers a pour objectif de rendre la chasse aux sans-papiers plus facile. La police pourrait sur simple demande de sa part et sans autorisation expresse d’un juge infiltrer un domicile afin d’arrêter les sans-papiers, si ces derniers ne lui auraient pas ouvert la porte. Aujourd’hui, les policiers ne peuvent rentrer au sein d’une habitation, sans l’accord des personnes y vivant. Dans le cas où la porte demeure fermée, un mandat de perquisition délivré par un juge est nécessaire afin d’entrer. Selon le Standaard, l’ONG Vluchtelingenwerk Vlaanderen considère cette proposition comme un nouvel élément de la tendance répressive du gouvernement Michel.



Commentaires - 1 message
  • Donc si je suis noire et la police suppose que je suis illégale alors il pourrons entrer chez moi. et quoi encore? cela semble bien à un abus d'autorité et aussi quelque part je ressens cela comme du racisme. Comment auront-ils la certitude que la personne du domicile en question est illégale? et si les faux policiers en profitent pour cambrioler et les enfants alors? je pense qu'il faut qu'il soient absolument sûrs de ce qu'ils font sinon ça finira par mal tourné!

    calibella samedi 27 décembre 2014 12:33

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.