La Clinique Saint-Jean, premier hôpital du pays à lancer une application mobile

La Clinique Saint-Jean, premier hôpital du pays à lancer une application mobile

La Clinique Saint-Jean est le premier établissement hospitalier du pays à se doter d’une application pour smartphone. Cette évolution technologique interpelle alors que le réglement d’ordre intérieur interdit l’utilisation du GSM dans son enceinte.

Active depuis 800 ans dans les soins de santé, la polyclinique bruxelloise investit désormais également dans la technologie mobile avec une nouvelle application gratuite.

Saint-Jean, pionnier de l’application pour smartphone à l’hôpital

Au sein de l’établissement, il s’agit d’une petite révolution, comme l’indique pour Télé-Bruxelles Cédric Vande Kerkhove, ingénieur de projet à la Clinique Saint-Jean : “Il n’est pas courant qu’un hôpital dispose de sa propre application. On s’est même rendu compte en la faisant qu’on était les premiers à mettre à disposition un outil de ce type dans le monde hospitalier. C’est un sacré défi car le monde de l’hôpital change constamment. On a donc dû mettre en place un système qui permette d’avoir des infos à jour à tout moment.”

Une application au service du patient

L’établissement, implanté en plein centre de Bruxelles, entend avec cette application faciliter la vie des patients. Car il n’est pas toujours facile de trouver son chemin parmi les nombreux départements, couloirs et ascenseurs de la clinique. Aussi, un bénéficiaire qui souhaite se rendre en radiologie par exemple pourra dès le 21 avril sélectionner le service recherché via l’onglet consultations, grâce à l’application mobile. Celle-ci lui indiquera ensuite le numéro de route à suivre, le numéro de téléphone du service et l’ensemble des médecins qui consultent dans cette discipline.

Des tablettes disponibles pour ceux sans smartphone

Cette application se veut complémentaire à la signalétique déjà présente dans l’établissement. Par ailleurs, la clinique est consciente, qu’avec cette innovation, elle répond surtout à une demande d’un public jeune et confortable avec les nouvelles technologies. Aussi, s’il s’agit d’un pas de plus dans la modernité, elle tient néanmoins à rassurer : “nous n’oublions pas ceux qui n’ont pas de smartphone”. Ce que souligne Florence Feys, responsable communication à la Clinique Saint-Jean, au micro de Télé Bruxelles : “On a installé des tablettes à l’intérieur de la polyclinique pour que toutes les personnes sans smartphone puissent également utiliser notre application quand ils sont dans notre hôpital.”

Une technologie contradictoire au réglement d’ordre intérieur

Alors que de nombreux hôpitaux du pays placent à l’entrée de leurs bâtiments des mises en garde contre les dangers liés à l’utilisation du GSM dans leur enceinte, on peut s’interroger sur le lancement d’une telle application mobile en milieu hospitalier.

Ce faisant, la Clinique Saint-Jean invite en effet ses patients à contrevenir au règlement d’ordre intérieur qui stipule qu’il est absolument interdit d’utiliser le GSM au sein de l’hôpital, son utilisation pouvant perturber le bon fonctionnement des appareils médicaux.

Delphine Hotua



Commentaires - 1 message
  • Chère Madame Hotua,
    Merci de votre article sur le lancement de notre nouvelle application. Par rapport à votre dernier point, il est intéressant de noter qu'à l'heure actuelle, l'interdiction de l'usage du GSM dans les hôpitaux n'a presque plus aucun lien avec l'utilisation des machines. Pour ce qui est de la Clinique Saint-Jean, nous n'interdisons pas l'usage des GSM dans les espaces publics à l'intérieur de nos murs, mais bien lorsque les patients/visiteurs se rendent à dans l'un de nos services.

    Bonne journée,

    Florence

    Florence Feys vendredi 24 avril 2015 14:47

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.