La MC rembourse les consultations psy sans limite de séances

La MC rembourse les consultations psy sans limite de séances

Depuis janvier 2017, la Mutualité Chrétienne rembourse les consultations de psychologie sans limite de séances, à raison de 15 euros par prestation.

Depuis le mois de janvier, la Mutualité Chrétienne rembourse les consultations chez un psychologue, sans limite de séance, avec un plafond à 180€ par année, par personne. Sur fond de guerre entre les prestataires de soins en santé mentale avec les autorités qui refusent de reconnaitre les approches plurielles de la discipline, la psychologie reste un soin relativement peu accessible en Belgique, même si des progrès ont été fait.

Plus de limite de séances

Une nouveauté depuis janvier 2017, c’est que la Mutualités Chrétienne ne limite plus le nombre de séance qu’elle couvre. Dès lors, les remboursements s’élèvent à 15 euros par consultation, avec un plafond à 180€ par an et par personne. Jusqu’à présent, le montant de remboursement couvert égalait 15 euros, mais les séances étaient limitées à 10 par an.

Une condition sine qua non : être agréé par la Compsy

Afin de pouvoir bénéficier du remboursement, le prestataire des soins doit être agréé par la Commission des Psychologues (Compsy), l’organe de régulation et de contrôle de la profession. Pour la MC, qui le précise également sur son site, c’est un gage de bonne qualité de la prise en charge car « le conventionnement des Psychologues n’étant pas encore assez répandu en 2017 […] Il s’agit de la meilleure garantie en termes de qualité de la prise en charge, puisque qu’elle certifie que le psychologue est bien détenteur d’un master en psychologie, qu’il est donc reconnu officiellement en tant que tel et qu’il respecte un code de déontologie. »

D’autres mutualités remboursent également

Si plusieurs mutualités remboursent déjà les consultations des prestataires de soins en santé mentale, en fonction du patient et des problèmes qu’il rencontre, les remboursements s’effectuent différemment. La Mutualité Socialiste, la Mutualité Chrétienne, Partenamut et la Mutualité Neutre de la Santé remboursent tous les patients sans distinction, sur un montant s’étalant de 10 à 20€, avec des séances limitées. Ensuite, si le patient est atteint d’un cancer, souffre de boulimie/anorexie/obésité, est un enfant ou un jeune… le coût des remboursements est plafonné.

Une diversion ?

La question du remboursement des séances psy n’est pas nouvelle et avait fait l’objet d’une étude du centre Fédéral d’expertise des Soins de Santé (KCE) en avril 2016. Cependant, si à l’heure actuelle le bien-être de la personne est le principal argument évoqué, à l’époque, les remboursements visaient un tout autre objectif : pallier l’absentéisme au travail. L’étude, soutenue par la Fédération belge des Psychologues, prônait un système d’intervention à deux niveaux et se basait sur les résultats de projets-pilotes menés en Flandre.

Déjà un long chemin parcouru

En 2012, le thermomètre de la RTBF divulguait que, sur la population francophone, si 42% des personnes estimaient avoir besoin des services d’un psychologue, 64% n’y avaient jamais fait appel, par manque d’information et à cause du prix des soins, jugés trop chers. Une méconnaissance des professionnels exerçant les soins demeurait également. Ainsi, psychologues, psychiatres et psychothérapeutes étaient souvent confondus, 6 personnes sur 10 allant jusqu’à penser qu’ils étaient « tous des charlatans ». Si ce type de croyance a été le point de départ de la refonte du secteur, avec les conséquences connues aujourd’hui, il n’en résulte pas moins que plusieurs mesures sont prises pour rendre les consultations plus abordables.

La rédaction



Commentaires - 2 messages
  • Bonjour, il me semblait que le remboursement était limité à 12 séances maintenant au lieu de 10... au vu de la feuille proposée.

    An97 mercredi 8 mars 2017 12:32
  • 15x11=180
    Le compte est bon !

    Klo jeudi 9 mars 2017 12:38

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.