La prison n’est pas un hôtel 5 étoiles

La prison n'est pas un hôtel 5 étoiles

Soutenu par la Fondation pour l’Assistance Morale aux Détenus (FAMD) et l’ASBL Artatouille , le site sejourdereve.be a pour but de décrire la réalité de l’univers carcéral.

Les journée nationales de la prison se déroulent du 22 au 29 novembre (relire notre dossier consacré à l’univers carcéral) .

sejourdereve.be, une critique de la vie carcérale

Le site déconstruit l’image de la prison, vue parfois comme « un hôtel cinq étoiles ». Des textes de loi, des témoignages de détenus ainsi que des constats des instances de contrôles sont disponibles afin d’offrir au visiteur le regard le plus objectif possible. On passe ainsi d’un hôtel cinq étoiles à la réalité carcérale brute, où les détenus s’expriment. Du 22 novembre au 29 se déroule la semaine de sensibilisation du grand public aux conditions de vie des détenus en Belgique.

Des conditions d’emprisonnement critiquées

"Ils racontent ce que raconte la Cour Européenne des Droits de l’Homme ou l’Observatoire International des prisons, c’est-à-dire que la situation dans les prisons en Belgique est loin d’être idéale, les chambres sont très petites, ils vivent parfois dans des conditions sans toilettes, sans accès à de l’eau chaude, ils doivent rationner leur nourriture, ils reçoivent des tartines le soir dont ils doivent conserver la moitié pour le lendemain matin. Ils n’ont pas beaucoup de formation, ça c’est très parlant aussi (...). En gros, ils demandent des outils pour pouvoir se réinsérer.", explique Bibiana Vila, responsable du projet, au site de la RTBF. Un ancien détenu maltraité sera bientôt dédommagé par la Belgique, la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) jugeant les prisons trop sales et trop vieilles.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.