La transparence financière des mutuelles pour Maggie De Block

La transparence financière des mutuelles pour Maggie De Block

La nouvelle ministre de la Santé a révélé son programme : concernant les mutuelles, elle réclame une transparence financière.

Au sein des soins de santé en Belgique, les mutuelles restent un acteur-clé. Maggie De Block, loin de vouloir les supprimer, aimerait une plus grande transparence financière et une diminution des conflits d’intérêts.

Agir pour les patients ou pour leurs intérêts économiques ?

Maggie De Block explique que "Les mutuelles ne doivent plus être les représentants exclusifs des patients, alors qu’elles sont aussi des dispensateurs de soins, par exemple comme propriétaires de certains hôpitaux. Car, autour de la table, on ne sait plus si elles adoptent une position comme représentantes des patients ou pour protéger leurs intérêts économiques.," rapporte Le Soir. Selon la ministre de la Santé, la partie du budget vouée au remboursement se doit d’être connu.

Une meilleure représentation des patients

Pour Maggie De Block, "le modèle de concertation doit admettre en son sein des plates-formes de patients qui n’auront que l’intérêt du patient en tête. Je pense que des plates-formes réunissant des représentants de patients atteints de pathologies diverses présenteront l’avantage de déjà faire la synthèse des avis des patients sur des modifications législatives ou des innovations médicales.", rapporte Le Soir. Selon Maggie De Block, les mutuelles savent que ce changement est nécessaire, les patients méritant leur place au sein des débats autour de la Sécurité sociale.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.