Le dossier médical à la pointe de la technologie

Le dossier médical à la pointe de la technologie

Depuis le 26 avril 2017, il est possible pour les patients et les professionnels de santé de consulter le dossier médical à partir d’un smartphone ou d’une tablette. Le système est déjà un succès dans plusieurs hôpitaux.

La technologie est de plus en plus présente dans notre quotidien, et surtout dans la sphère médicale. En effet, depuis avril dernier, plusieurs structures sont partenaires du portail Réseau Santé Wallon afin de tester la dématérialisation des dossiers médicaux, avec l’accord des patients. Toutes les informations se retrouvent dès lors collectées sur un serveur sécurisé. Le service existe déjà sur ordinateur depuis 2013, et a donc évolué vers les nouveaux supports que sont les smartphones et les tablettes. Ce changement va permettre au personnel soignant d’améliorer la qualité des soins et de la prise en charge.

Un public conquis

Il n’y a pour l’instant que des retours positifs sur le Réseau Santé Wallon, tant au niveau des patients que des professionnels. "Ça nous permet de consulter tous les résultats des patientes que nous avons la chance de côtoyer en maternité et d’avoir tous ces résultats à l’extérieur. Pour le retour précoce, puisqu’on va de plus en plus vers un séjour raccourci des mamans à la maternité ça nous permet également d’avoir tous les résultats de la maternité et de pouvoir les consulter une fois qu’elles sont sorties", explique Myriam Simon, sage-femme en chef au CHU Marie Curie, à la RTBF.

Plus de proximité

Le système sur tablettes et smartphones bénéficie tant aux professionnels qu’aux patients. Les données sont bien sûr sécurisées, et sont disponibles après la consultation. Les patients peuvent aussi annoter ou ajouter des photos à leur propre dossier. Cela permet aux médecins de surveiller l’évolution de plaies ou de boutons par exemple. C’est une belle évolution et une première à l’échelle wallonne. Ce système est déjà bien implanté dans diverses structures, comme au CHU Marie Curie à Charleroi.

Pérenniser le système de santé wallon

En 2013, le projet est né d’une réflexion sur le partage de l’information médicale entre hôpitaux wallons. Pour pérenniser le système de santé, il faut d’une part augmenter la qualité des soins dispensés, et d’autre part maitriser les coûts en évitant des examens à répétitions, qui peuvent être inutiles ou redondants. Cette année l à, Réseau Santé Wallon s’intègre au paysage médical sur les ordinateurs des services partenaires.

La Rédaction



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.