Le projet 109, la création de liens entre les seniors et les migrants

Le projet 109, la création de liens entre les seniors et les migrants

Le projet 109 (« sang neuf »), mis sur pied par l’ASBL Le Monde des Possibles a remporté le prix fédéral de lutte contre la pauvreté pour la Wallonie en juin dernier. L’objectif du projet est de mettre en relation des migrants demandeurs d’emploi avec des seniors belges.

La crise des réfugiés que nous connaissons actuellement est sans précédent. Si certains jugent le discours des acteurs politiques non à la hauteur, certains projets de solidarité se mettent en place, notamment contre l’imperméabilité du marché de l’emploi. C’est le cas du projet 109, de l’ASBL Le Monde des Possibles, qui a remporté le prix fédéral de lutte contre la pauvreté en juin dernier. Le projet vise à mettre en relation des seniors belges avec des demandeurs d’emploi migrants et de créer un lien de parrainage.

L’insertion socio-professionnelle

Le projet 109 a pour objectif de favoriser l’insertion des jeunes migrants demandeurs d’emploi issus des récents flux migratoires en provenance de Syrie, d’Irak… en les mettant en relation avec des seniors belges retraités ou en fin de carrière professionnelle. Le parrainage offre au migrant une meilleure confiance en soi, un accompagnement dans un projet professionnel et le développement d’un réseau social et professionnel. Pour l’association, « Le projet permet au migrant d’acquérir les connaissances requises pour favoriser son insertion socio-professionnelle, mais également au senior de pouvoir mieux comprendre les raisons politiques, économiques et sociales qui ont pu pousser les migrants à quitter leur pays. »

Quelle cible ?

Le projet s’adresse aux jeunes migrants de moins de 30 ans, en recherche active d’emploi, ainsi qu’aux personnes de plus de 50 ans qui habitent la région de Liège et qui souhaitent partager leur expérience et s’ouvrir à d’autres cultures.

Le Monde des Possibles

L’ASBL Le Monde des Possibles est une association liégeoise, fondée en 2001 par des personnes migrantes, des demandeurs d’asiles et des citoyens belges également. L’ASBL dispense des cours de FLE, de nouvelles technologies... auprès d’environ 150 personnes par semaine.

Plus d’informations si vous souhaitez devenir parrain ou si vous êtes un jeune demandeur d’emploi :

Mauricette Crutzen / crutzenma@possibles.org / 0472/ 68 23 02



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.