Le réseau Infor Jeunes, pour une information de qualité

Le réseau Infor Jeunes, pour une information de qualité

C’est vendredi ! Cette semaine, le Guide Social est parti à la rencontre de la jeunesse et des institutions qui la mettent à l’honneur. Focus sur le Réseau Infor Jeunes.

Le Réseau Infor Jeunes existe depuis plus de quarante ans et est né des mouvements contestataires post mai 68. A l’époque, les militants de base deviennent porteurs de voix d’une jeunesse qui fait irruption dans le monde politique. Les objectifs ? Répondre aux difficultés spécifiques rencontrées par les jeunes et tenter de trouver des réponses aux sujets qui les concernent de près comme l’éducation, la sexualité, les études, le chômage, l’ivg… C’est le point de départ d’un nouveau réseau, entièrement dédié aux jeunes. Marie-Pierre Van Dooren, directrice de la Fédération Infor Jeunes, nous décrypte leur travail.

Une permanence téléphonique

Suite aux voix s’élevant de la jeunesse après mai 68, une permanence téléphonique est mise en place à Bruxelles, un jour par semaine. Les jeunes peuvent donc appeler et obtenir les réponses à leurs questions sur cette société qui se transforme. « Peu à peu, cette initiative s’est enrichie par l’ouverture d’une permanence physique, un lieu où le jeune pouvait venir demander des informations et développer ses aptitudes de responsabilité, de participation à la vie active », explique M.-P. Van Dooren.

Actuellement

Le concept a pris et aujourd’hui, le Réseau Infor Jeunes regroupe 15 centres en Wallonie et à Bruxelles, ainsi que dans la Communauté germanophone. « Nous nous sommes étalés sur tout le territoire : à Malmédy, à Tournai, à Namur, à Eupen… ». Les missions du Réseau sont imposées par un décret et la tranche d’âge est limitée aux jeunes de 12 à 26 ans. Le Réseau Infor Jeunes collecte, vérifie et produit des informations exhaustives et les diffuse gratuitement aux jeunes par tous les moyens appropriés. «  Notre objectif principal est de développer des C.R.A.C.S, c’est-à-dire des Citoyens Responsable, Actifs, Critiques et Solidaires, via une prise de conscience des réalités de notre société. Nous les aidons à avoir des attitudes responsables sur la vie économique, culturelle et sociale. »

L’arrivée d’Internet

Le Réseau a connu plusieurs évolutions, notamment avec l’arrivée d’Internet. « Parce que l’information, soudainement, était accessible facilement et simplement sur le web, nous avons perdu un peu de popularité auprès de notre cible au début. Cela s’est ressenti dans les permanences de nos centres ». Mais pas pour longtemps ! En effet, qui dit Internet, dit certes, facilité d’accès à l’information. Cependant, le volume des informations disponibles est inquantifiable. Dès lors, les jeunes se sont sentis perdus. « Actuellement, nous observons l’effet inverse car les jeunes se sont retrouvés noyés dans la masse d’informations disponibles sur internet sans savoir si elle était correcte. Tous nos centres ont connu un regain de fréquentation. La particularité du Réseau Infor Jeunes c’est qu’il touche tous les domaines qui préoccupent les jeunes : l’enseignement, l’emploi, la formation, l’aide au logement … »

- Plusieurs domaines et thématiques
- La Fédération et les centres Infor Jeunes : qui fait quoi ?



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.