Le rôle de la psychologie dans la prévention du suicide

Le rôle de la psychologie dans la prévention du suicide

L’EFPA, la Fédération européenne des associations de psychologues et la FBP, la Fédération Belge des Psychologues, se joignent aux efforts effectués en tendant la main et sauvant des vies

Le 10 septembre, journée mondiale de prévention du suicide.

Un décès toutes les 40 secondes

Chaque année, plus de 800.000 personnes se suicident, ce qui correspond à peu près à un décès toutes les 40 secondes. Le nombre de vies perdues chaque année à cause du suicide dépasse le nombre de décès par homicide et celui issu des conflits armés combinés. En 2010, il y avait environ 60.000 suicides dans les Etats membres de l’Union Européenne. Cependant, de grandes disparités étaient observées entre pays : les taux de suicide étaient plus bas dans les pays d’Europe du Sud et plus élevés dans les pays baltes et d’Europe centrale. De plus, les personnes âgées étaient l’un des groupes les plus vulnérables à cet égard. Par ailleurs, chaque suicide implique également un cout élevé en termes de souffrance et de douleur chez les personnes qui veulent mettre fin à leurs jours mais aussi à leurs parents et leurs amis proches.

Ceci dit, le suicide peut être évité et des tendances positives ont été observées en ce sens au cours des dernières décennies. L’EFPA soutient l’initiative de l’Association Internationale pour la Prévention du Suicide (IASP) et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) visant à encourager et étendre les efforts existants. Le thème pour cette édition 2015, « La prévention du suicide : tendre la main et sauver des vies », nous encourage à considérer le rôle que peut jouer l’apport d’un soutien dans la lutte contre le suicide.

Les approches psychologiques ont besoin de ressources afin de pouvoir aider

Les approches psychologiques jouent un rôle important dans la prévention du suicide car elles portent sur la communication et les relations – toutes deux composantes essentiellement psychologiques. Les connaissances scientifiques suggèrent diverses manières afin de lutter efficacement contre le problème, notamment en responsabilisant les parents et les familles, en développant des écoles maternelles et des écoles de haute qualité, en créant des environnements sécurisant et inclusifs et en facilitant l’accès à l’aide psychologique en cas de besoin (y compris l’identification et l’intervention précoce). Grâce à ces approches, les psychologues visent à promouvoir des relations sociales positives qui aideront à prévenir la détresse psychologique dont celle qui mène au suicide.

Les psychologues sont souvent en première ligne dans le développement et la mise en œuvre des interventions en santé publique telles que la préparation des plans nationaux de prévention du suicide et l’éducation des médias au sujet de leur rôle dans la prévention du suicide. Ils sont également impliqué dans la reconnaissance des personnes dans le besoin par le dépistage et l’évaluation ; par la mise œuvre de recherches ; par la mise à disposition d’interventions psychologiques aidant les personnes en détresse ou présentant des risques plus élevés ainsi qu’en soutenant celles développant leurs propres compétences psychologiques. Les psychologues ont donc un rôle important de meneur, conjointement avec les gouvernements locaux et nationaux, et ils ont besoin de ressources suffisantes afin de mener à bien leur travail.

Dr Tony Wainwright, Conseil de prévention et d’intervention de l’EFPA, « L’année dernière, l’OMS a lancé le premier rapport mondial sur le suicide. Nous espérons que le rapport coût-efficacité et l’utilité des interventions psychologiques seront reconnus plus largement encore afin d’atteindre les personnes les plus à risque ».

Contacts : Tony Wainwright – Conseil de prévention et d’intervention de l’EFPA http://preventionintervention.efpa.eu/introduction/ - t.w.wainwright(at)exeter.ac.uk

Koen Lowet – Administrateur délegué – Fédération Belge des Psychologues – GSM 0476/383454 – koen.lowet@bfp-fbp.be - https://www.bfp-fbp.be/fr/persbericht/un-deces-toutes-les-40-secondes-journee-mondiale-de-prevention-du-suicide

World Health Organization Website : http://www.who.int/mental_health/prevention/suicide/wspd/en/ International Association for Suicide Prevention : https://www.iasp.info/wspd/



Commentaires - 1 message
  • Bonjour,

    Je voudrais savoir s'il est possible d'avoir contacte avec un psychologue sur la thématique du suicide, car je voudrais avoir une interview car je réalise un travail sur les préventions du suicide.

    Bien a vous,
    Loubna BEDDARI

    bed. loubna mercredi 17 février 2016 08:58

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.