Le stage First remplace le Stage de Transition en Entreprise, dès janvier

Le stage First remplace le Stage de Transition en Entreprise, dès janvier

A partir du 1er janvier 2017, la mesure STE (Stage de Transition en Entreprise) sera abrogée et remplacée par le stage First, qui vise à accueillir un jeune peu qualifié.

Le paysage de l’emploi à Bruxelles est en pleine mutation. Dernièrement, la Région décidait de réformer ses aides à l’emploi, avec pour objectif de mettre l’accent sur l’embauche des jeunes. A partir de janvier, c’est au tour du Stage de Transition en Entreprise de disparaitre, au profit du stage « First ». L’objectif : accueillir un jeune peu qualifié au sein de son organisme.

Quelles conséquences pour l’entreprise ?

Cette nouvelle mesure entraine évidemment plusieurs conséquences, tant pour l’employeur que le futur stagiaire :

1) L’indemnité mensuelle payée au stagiaire reste identique au STE et s’élève à 200€ soumis à 11,11% de précompte professionnel, ainsi que les frais de déplacement.

2) Les critères d’éligibilité des candidats stagiaires ont été élargis : Il s’agit de jeunes de < 30 ans, domiciliés en Région Bruxelles Capitale, ayant maximum le CESS (certificat d’enseignement secondaire supérieur) et étant inscrits auprès d’Actiris comme chercheurs d’emploi inoccupés après études depuis minimum 3 mois.

Ils ne peuvent pas avoir travaillé plus de 90 jours consécutifs pendant leur période d’inscription.

3) Le Stage First est entièrement géré par Actiris, ce qui permettra un gain de temps au niveau de la sélection des candidats.

Rendez-vous sur monasbl.be pour la suite des changements que cette nouvelle mesure engendrera.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.