Les centres PMS partenaires de l'école !

Les centres PMS partenaires de l'école!

Mal connus, les Centre PMS jouent un rôle important au cœur des établissements scolaires. Quelles sont leurs missions ? Fonctionnement, mode d’emploi !


- Les centres PMS au cœur des problématiques actuelles
- Ecoles et PMS : pas des concurents !

Décrochage scolaire, harcèlement, orientation, problèmes familiaux : tout au long de leur scolarité, les élèves peuvent être confrontés à de nombreux obstacles. Il est parfois difficile pour les parents ou les enseignants de les aider à y faire face. C’est dans ce cadre qu’interviennent les centres Psycho-Médico-Sociaux (PMS).

Pour toute la scolarité !

Un centre PMS est un service gratuit mis à la disposition des élèves et de leur famille, de la maternelle à la fin des études secondaires. La Belgique compte 171 centres, tous réseaux confondus. Ceux-ci appartiennent à une association organisée ou subventionnée par la Fédération Wallonie-Bruxelles et sont donc provinciaux, communaux ou libres.

Les missions des centres PMS

Les missions des intervenants sont définies par le Décret du 14 juillet 2006 relatif aux missions, programmes et rapports d’activités des centres PMS :

- promouvoir les conditions offrant à l’élève les chances de se développer harmonieusement, de préparer son rôle de citoyen autonome et responsable et de prendre une place active dans la vie sociale et économique
- favoriser la mise en place de moyens permettant aux élèves de progresser et leur assurer des chances égales d’accès à l’émancipation sociale, citoyenne et personnelle
- soutenir l’élève dans la construction de son projet personnel, scolaire et professionnel

Les modes d’actions

Pour concrétiser leurs missions, les intervenants des centres PMS disposent de huit types d’actions :

- informer des services offerts aux consultants
- répondre aux demandes des consultants
- mener des actions de prévention
- repérer les difficultés
- établir un diagnostic et faire de la guidance
- faciliter l’orientation scolaire et professionnelle
- apporter un soutien à la parentalité
- mettre en place des activités d’éducation à la santé

Une équipe pluridisciplinaire

Ces missions et actions sont exercées au profit des élèves de l’enseignement ordinaire ou spécialisé, de plein exercice ou à horaire réduit. Leur diversité nécessite une approche tri-disciplinaire. Chaque centre est en effet composé de psychologues (conseillers et assistants psychopédagogiques), d’assistants sociaux (auxiliaires sociaux), d’infirmiers (auxiliaires paramédicaux) et d’un médecin. Le centre travaille en toute indépendance, mais en étroite collaboration avec les écoles et les parents. Il est tenu au secret professionnel et son avis est purement consultatif.

Au sein des établissements scolaires

Formés aux métiers de la sphère sociale, les intervenants jouent un rôle important dans le bon fonctionnement du système éducatif. Ils permettent, entre autres, de guider et d’orienter les jeunes tout au long de leur parcours scolaire, de repérer les difficultés mais aussi d’informer et d’accompagner les parents et les enseignants. Ils offrent une écoute indépendante des écoles à tous les acteurs concernés et, dans certains établissements, se chargent des animations.

Double identité

Les centres PMS possèdent donc une double identité, sociale et éducative, ce pourquoi ils se retrouvent au cœur des problématiques actuelles, tant au niveau de l’enseignement, que de la société. Ils se doivent de contribuer à la fois au bien-être de chacun, mais aussi au fonctionnement global du système. Cette particularité leur confère une approche riche et spécifique, au sein des établissements scolaires, mais rend également plus flou les contours de leurs missions.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter :

Textes législatifs et circulaires essentielles (CPMS)

Enseigement.be



Commentaires - 3 messages
  • Bonjour,
    Présentation assez complète de nos CPMS; cependant une erreur est à rectifier: la tri-disciplinarité est représentée par 3 formations professionnelles: Psycho-pédagogue, Assistant Social et Infirmier; la direction du Centre est assurée par un Conseiller psycho-pédagogue (Master). Un médecin est présent, mais au sein du Service PSE (Promotion de la Santé à l'Ecole)

    moxita jeudi 17 septembre 2015 16:01
  • Orientations scolaires conseillées souvent lacunaires, diagnostics posés par des assistantes sociales dont les formations superficielles les font confondre différents handicaps ce qui préjudicie à l'enfant car les pédagogies et rééducations sont différentes selon handicap. Si les parents estiment que l'avis du PMS n'est pas exact, les PMS demandent à l'Aide à la Jeunesse de faire enlever l'enfant à ses parents... Dérives malheureusement trop fréquentes et très préjudiciables aux enfants. Les psychologues des PMS se déplacent rarement partout et entérinent les "diagnostics" posés par les assistantes sociales...

    lutin2222 vendredi 18 septembre 2015 21:56
  • Attention à la confusion entre service PSE ( promotion de la santé à l'école) et CPMS.

    Le PSE consacre 70% de ses activités à la réalisation de bilans de santé et au suivi de ceux-ci en considérant l'enfant dans sa globalité,"Santé"au sens large .
    Le PSE intervient par ailleurs dans la prophylaxie des maladies transmissibles ( méningite, tuberculose...),la vaccination, la mise sur pied d'actions favorisant la santé à l'école.( alimentation, assuétudes,...)
    Ce service, contrairement au CPMS est obligatoire.

    annecaroline mercredi 23 septembre 2015 15:39

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.