Les professionnels de l'enfance sensibilisent les parents à l'accueil familial

Les professionnels de l'enfance sensibilisent les parents à l'accueil familial

En Fédération Wallonie-Bruxelles, ce sont plus de 50% des 7.500 enfants retirés de leur foyer qui sont placés en institution, par manque de familles d’accueil. La Fédération des Services de Placement Familial souhaite sensibiliser de nouveaux candidats à l’accueil familial.

La Fédération des Services de Placement Familial a exprimé les inquiétudes des professionnels de l’enfance dans un communiqué ce mardi. 4.000 enfants retirés de leur famille sont placés en institution d’accueil pour seulement 3.500 d’entre eux pris en charge par une famille d’accueil. "Familles Plurielles", créée en 2012 par l’Accueil familial et l’Accueil familial d’Urgence, organise un colloque de sensibilisation à l’occasion des 40 ans de la fédération.

Accueillir un enfant, aider pour la vie

La Fédération des Services de Placement Familial a mis l’accent sur l’importance de sensibiliser la société aux besoins des enfants en difficultés familiales. Les institutions d’accueil comme les pouponnières et les homes ne peuvent, en dépit de tout le travail des professionnels de l’enfance, donner aux enfants l’amour et la stabilité d’un milieu familial. Elle a aussi souligné les impacts sur le long-terme pour un enfant qui a été privé d’une famille d’accueil, moins apte à "dépasser un vécu parfois traumatisant avec des manques qui pourraient l’insécuriser, le marginaliser et parfois conduire à des dérives dont le coût social peut être impactant pour notre société."

"Je suis né quelque part, laissez-moi ce repère"

"Familles Plurielles" entend encourager les candidats à l’accueil dans un meeting organisé le jeudi 19 mars à Louvain-La-Neuve. Le colloque "Je suis né quelque part, laissez-moi ce repère" offrira une réflexion collective sur la parentalité partielle et le rôle fondamental des familles d’accueil auprès des enfants victimes de dysfonctionnements familiaux. En partageant l’enrichissement personnel et affectif engagé dans l’action sociale auprès des enfants, les professionnels de l’enfance espèrent inciter de nouvelles candidatures.

Les familles d’accueil accompagnées

Le Guide Social en parlait il y a quelques mois, la Suédoise se montre favorable à accorder un statut pour les familles d’accueil. Cependant, selon le communiqué de la Fédération des Services de Placement Familial, "beaucoup de gens confondent encore l’adoption avec la famille d’accueil". Les professionnels de l’enfance insistent sur la nécessité de rappeler aux familles qu’à la différence de l’adoption, l’accueil familial "maintient la filiation et les relations entre l’enfant et ses parents".

En conséquence, l’avenir des enfants placés dépendra pour beaucoup de la capacité des acteurs sociaux à faire état de leur disponibilité auprès des accueillants. Plus que jamais, les professionnels de l’enfance devront montrer qu’ils sont présents à l’accompagnement des enfants et de leur famille d’accueil, pour assurer l’épanouissement de tous.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.