"Les Villas" : nouvelle maison de quartier à Ganshoren

"Les Villas de Ganshoren" est le nom donné à la société immobilière de service public (SISP) active dans la commune. "Les Villas", ce sera également le nom de la nouvelle maison de quartier censée revaloriser les abords des logements sociaux.

Financée à hauteur de 600.000 euros et construite par Beliris, équipe fédérale au service des Bruxellois dont l’objectif est de promouvoir le rayonnement de Bruxelles en tant que capitale de la Belgique et de l’Europe, la nouvelle maison de quartier de Ganshoren, baptisée “Les Villas”, sera bientôt finalisée. Elle est destinée aussi bien aux adultes qu’aux jeunes et aura pour but principal de revitaliser le quartier grâce aux multiples activités qui seront organisées.

Au profit des locataires sociaux

Etant donné que la maison communautaire est située au cœur des logements sociaux de Ganshoren, dans l’avenue Van Overbeke, il est évident qu’elle profitera principalement aux riverains des alentours. "On y trouvera un espace multifonctionnel pour organiser des activités et une maison de jeunes pour accueillir les enfants et adolescents en dehors des heures d’école. Cet espace d’accueil et de loisirs permettra aux habitants du quartier d’organiser ou de participer à des activités socioculturelles. En recréant la proximité et la rencontre, la structure veut aussi lutter contre l’isolement des plus fragilisés et créer une vraie vie de quartier", indique Beliris dans un communiqué.

Bâtiment écologique

Comme de nombreuses nouvelles constructions publiques, le bâtiment se veut écologique. Les 2 espaces de 75 m2 chacun ont été conçus pour répondre au standard « très basse énergie ». Les abords de la maison ont également été réaménagés pour la rendre plus accessible.

Les Villas de Ganshoren

La SISP "Les Villas de Ganshoren" existe depuis 1920 et est agréée par la Société de Logement de la Région de Bruxelles Capitale (SLRB). Elle gère actuellement quelque 1.287 logements sociaux dont 1.234 sur le seul site de l’avenue Van Overbeke. En ce qui concerne la nouvelle maison de quartier, la société immobilière doit encore apporter quelques finitions telles que l’installation des cuisines, des toilettes, du carrelage... Des travaux qui devraient débuter dans le courant du mois de mai.

La rédaction



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.