Logopède : quel rôle auprès des enfants ?

Logopède: quel rôle auprès des enfants ?

Si le logopède exerce auprès de profils variés et pour traiter des troubles divers, près des 2/3 de sa patientèle est composée d’enfants !


- Logopède : le guide pratique

-  Les formations pour devenir logopède

Que ce soit pour un retard de langage, des troubles articulatoires, une dyslexie ou encore des troubles de l’attention, le logopède est souvent amené à travailler auprès des enfants. En effet, il peut être sollicité pour améliorer le rapport au langage des enfants selon des troubles fonctionnels ou cognitifs variés. Mais quels sont les contextes les plus fréquemment rencontrés ?

Les troubles du langage oral

Jusqu’à 6 ans environs, les enfants peuvent manifester des difficultés articulatoires qui se caractérisent par une incapacité à prononcer certains mots ou certaines chaînes de phonèmes (le phonème est la plus petite unité de son en linguistique) complexes. Si les déformations phonétiques n’ont rien d’anormal dans le processus des enfants à acquérir le langage, le logopède doit parfois intervenir pour prévenir la persistance de ces défauts au-delà de la petite enfance, ou avant l’entrée en primaire. Le logopède se charge alors d’entraîner l’enfant à utiliser correctement ses organes articulatoires et phonateurs à l’aide d’exercices pratiques réalisés ensemble. Il lui enseigne la place et le mode d’articulation corrects des phonèmes difficiles, et l’aide grâce à des exercices oraux à entendre ce qui est incorrect pour mieux le corriger en autonomie.

Les troubles du langage écrit

Chez l’enfant, les troubles du langage écrit s’organisent généralement autour de la dyslexie-dysorthographie et de la dysgraphie. Dans le cas de la dyslexie-dysorthographie, si l’enfant ne souffre d’aucun trouble mental ou sensoriel, le logopède accompagne l’enfant dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. L’enfant a alors simplement besoin de davantage d’encadrement pour acquérir l’automatisation de ces savoirs. La dysgraphie est, elle, un dysfonctionnement du geste de l’écriture chez l’enfant, dont la conséquence est qu’il devient plus laborieux et fatiguant pour lui d’écrire. Le logopède va alors rééduquer l’enfant dans sa manière de tenir le crayon et d’opérer une graphie plus lisible.

La thérapie myofonctionnelle

Certains troubles du langage proviennent de troubles des fonctions orales comme la respiration, la mastication ou la déglutition. Il est très important de traiter ces troubles par l’orthodontie, accompagnée d’une traitement en logopédie, car ils peuvent parfois entraîner des déformations morphologiques au niveau de la mâchoire ou de la position des dents. C’est pourquoi il faut prendre en charge ces anomalies au plus tôt. Si l’action de l’orthodontiste va aider à repositionner correctement les organes articulatoires, il est important que le patient se dégage de ses mauvaises habitudes musculaires et orales pour que le traitement soit un succès. C’est en ceci que consiste la thérapie myofonctionnelle et c’est dans cet aspect précis que le logopède intervient.

Les troubles de l’attention

Certains enfants éprouvent de grandes difficultés à se concentrer sur une activité déterminée. Facilement distraits, leurs capacités d’apprentissage souffrent de leur condition. Les logopèdes peuvent aussi apporter un soutien aux enfants souffrant de troubles de l’attention. Dans un premier temps, il réalise un bilan neuropsychologique complet, comprenant une évaluation du QI et des capacités attentionnelles. Ensuite, une fois la nature du trouble clairement identifié, le logopède peut concentrer sa méthode de rééducation sur les fonctions attentionnelles qui posent problème.

Par séances d’une demie heure, 2 à 3 fois par semaine, le logopède va alors soumettre de petits exercices à l’enfant pour stimuler son attention et sa concentration. Tout au long des séances, le logopède suit l’évolution de la rééducation. En outre, le logopède peut mettre sur pied des méthodes d’aide à la concentration à la maison et à l’école, en donnant notamment des séances de guidance pour les parents. Auprès des enfants, il faut doter non seulement les petits patients mais aussi tout leur entourage des clés de la réussite.

source : www.aquacorpus.be

- Lire aussi : logopèdes, à quel salaire pouvez-vous prétendre ?

N’hésitez pas à laisser vos impression et commenter via nos réseaux sociaux ou forum !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.