Maggie De Block lance des projets pilotes pour le développement d'applications santé

Maggie De Block lance des projets pilotes pour le développement d'applications santé

Maggie De Block lance des projets pilotes pour le développement d’applications santé. L’action, pour laquelle 3,25 millions sont mis sur la table, débute fin juin.

Ce nouvel appel à projets fait partie du plan d’action e-santé. Pour Maggie De Block, Ministre de la Santé : "Les applications santé constituent une situation win-win pour le patient et pour le prestataire de soins. Les patients peuvent suivre eux-mêmes leur santé en permanence, mais également se faire suivre plus rapidement. Et la charge administrative pour les prestataires de soins va diminuer car ils pourront échanger des informations numériques beaucoup plus facilement et rapidement". Les applications sont néanmoins soumises à une condition : celle de posséder les garanties nécessaires en matière de confidentialité et de sécurité.

Cinq domaines pour les applications santé

Les prestataires de soins pourront introduire dès la fin du mois de juin un projet pilote dans l’un des cinq domaines suivants : soins du diabète, soins de santé mentale, soins d’AVC aigus, soins cardiovasculaires, soins pour les patients souffrant de douleur chronique. De plus, l’accent peut être mis sur différentes sous-catégories de m-santé, telles que l’autogestion, la surveillance à distance, l’utilisation d’appareils portatifs et de vidéo-consultations, etc.

Quels critères ?

Les applications numériques doivent répondre aux critères suivants :

- Donner des garanties suffisantes en matière de vie privée et de protection des données.
- Intégrer les applications mobiles et les dispositifs médicaux à d’autres services d’e-santé. Ainsi, la transmission des données vers le dossier patient électronique continuera à se généraliser.
- S’assurer que le label européen CE soit apposé sur les dispositifs médicaux utilisés dans le projet.
- Adopter une démarche crédible qui atteste du bien-fondé scientifique des applications numériques.

Innovation et soins de santé

Les projets pilotes auxquels 3,25 millions d’euros sont consacrés s’inscrivent dans le chantier commun de Maggie De Block et d’Alexander De Croo, ministre de l’Agenda numérique et des Telecom. Avec le développement de « Digital Heath Valley », les deux ministres encouragent les investissements et l’innovation dans le domaine de la santé numérique. "Notre pays a toujours joué un rôle de leader dans le domaine de l’innovation et des soins de santé. Nous devons avoir les mêmes ambitions de leader dans les domaines des innovations numériques dans les soins de santé", explique A. De Croo.

A lire aussi :

Bruxelles s’engage à doper la croissance du secteur e-santé



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.