" Pas contents ! Pas contents ! "

Le non-marchand ne cède pas un pouce de terrain. Il veut des accords avant l’été avec les différents gouvernements. Cette fois-ci, en désaccord également avec le Fédéral, qu’il trouve fort peu enclin à l’action, le secteur marchera dans les rues de la capitale ce 1er juin pour manifester son mécontentement. La CNE explique, au sein d’un communiqué, les diverses raisons du rassemblement.

Suite aux manifestations monstres du Non Marchand (20.000 personnes), les gouvernements commencent à bouger. Des réunions ont lieu aux différents niveaux de pouvoir :

- pour présenter et analyser les revendications
- pour chiffrer les revendications
- parfois pour établir des priorités…

Des budgets ont été proposés au niveau régional et communautaire… Mais nulle part les signaux ne sont suffisamment positifs. Ils ne permettent pas de croire qu’un accord Non Marchand valable peut être conclu sur de telles bases.

Au niveau des soins de santé fédéraux :

- les employeurs demandent encore plus de flexibilité
- le gouvernement ne prévoit que des cacahuètes pour l’accord non marchand privé en 2017 et en 2018
- le gouvernement considère que le budget de 50 M°€ disponible depuis 2016 pour IFIC (nouvelle classification de fonctions) fait partie de l’accord Non Marchand
- le cabinet De Block refuse qu’on utilise l’argent du tax shift pour améliorer les résultats des négociations ( près de 50 M°€ de cadeau aux employeurs d’ici 2020)…

Si nous voulons débloquer la situation, nous devons obtenir un préaccord cet été afin que les discussions sur les budgets 2018 et 2019 prévoient des moyens suffisants.

C’est pourquoi nous irons manifester notre colère et notre détermination chez le Premier Ministre Charles Michel Le jeudi 1er juin à 10H à Bruxelles RDV Place des Barricades

[A lire]

- Le Fédéral fait un (premier) pas vers le non-marchand
- « Grand succès » pour la manifestation du non-marchand
- 10 à 15.000 travailleurs du non-marchand dans les rues de Bruxelles
- Les infirmières seront présentes en nombre à la manif du non-marchand
- Le printemps du non-marchand démarre !
- Le secteur non-marchand, champion de l’absentéisme
- Nouvelle déception du non marchand à la Région wallonne
- Non-marchand : ça avance à Bruxelles !
- Non-marchand : 2e grande manifestation nationale ce 21 mars
- Le secteur non-marchand martèle : il veut un accord pour 2017
- Non-marchand : les syndicats fustigent le gouvernement wallon
- Le secteur non-marchand en a assez
- Les revendications du secteur non-marchand
- Pas de budget pour le non-marchand
- Le non-marchand n’a jamais été évalué à sa juste valeur



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.