Plus de soutien pour les Maisons arc-en-ciel

Plus de soutien pour les Maisons arc-en-ciel

Les premières Maisons arc-en-ciel et leur Fédération sont enfin agréées et mieux soutenues ! Ces associations, qui visent l’émancipation et le bien-être des personnes LGBT, vont bénéficier d’un beau surplus de financement.

Maxime Prevot, Ministre wallon de l’Action sociale et de l’Egalité des chances, vient de signer l’arrêté de reconnaissance de la Fédération des Maisons arc-en-ciel, ainsi que les arrêtés d’agrément des deux premières Maisons arc-en-ciel à Liège et dans le Luxembourg. Ces décisions font suite à l’arrêté adopté en Gouvernement wallon, le 13 mai 2015, visant à développer et à pérenniser les subventions aux associations œuvrant à l’émancipation et au bien-être des personnes lesbiennes, gays, bisexuel(le)s et transgenres (LGBT). Selon le Ministre Maxime PREVOT, l’agrément des associations LGBT permettra de poursuivre la lutte contre l’homophobie et d’accompagner chaque personne dans son orientation sexuelle et son identité de genre de façon épanouie.

Plus de sous !

Concrètement, grâce à cet agrément, les subventions des Maisons arc-en-ciel de Liège (anciennement association Alliage) et à Libramont (anciennement Centre d’action Laïque) augmenteront, de 2015 à 2016, respectivement, de 6000 € et 6250 € à 40.000 € chacune. Par ailleurs, les subventions qui étaient demandées chaque année et au final accordées aux associations après un long parcours administratif seront à présent reconduites annuellement, sous réserve du respect des conventions liées aux activités qu’elles développent. L’ensemble de ce dispositif vient donc d’entrer en vigueur et se mettra progressivement en place au cours des mois à venir et au gré des demandes d’agrément. En 2015, plus d’une dizaine d’associations ont été subventionnées par la Wallonie, pour un montant d’environ 225.000€. A terme, c’est un budget total de 374.000 € qui pourra être dégagé pour développer et pérenniser le tissu associatif LGBT au travers de sept Maisons arc-en-ciel et de douze antennes.

Mutualisation des compétences

De cette manière, le Ministre Maxime PREVOT encourage également les associations œuvrant dans le secteur à mieux se coordonner et à signer des conventions entre elles.

Les missions de ces Maisons arc-en-ciel consistent, pour rappel, à :

•fournir une aide sociale, juridique et un accompagnement psychologique pour les personnes qui rencontrent des difficultés à vivre leur orientation ou leur identité sexuelle ;

•organiser, soutenir et coordonner des actions visant à lutter contre les discriminations sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre et la promotion de l’égalité des chances ;

•accompagner les initiatives locales publiques ou privées visant à fournir une aide aux personnes LBGT ;

•soutenir l’émergence d’un réseau local d’organisations LGBT ;

•créer un espace d’accueil à destination des associations LGBT actives localement ;

•informer les personnes LGBT et le public.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.