Plus de soutien wallon pour les aidants proches

Plus de soutien wallon pour les aidants proches

Les aidants proches bénéficieront de plus de soutien de la part de la Wallonie, affirme le ministre Prévot, en charge de la Santé et de l’Action sociale.

Au terme de la semaine des aidants proches, ces petites mains qui font un véritable travail de l’ombre et qui ne sont pas toujours reconnues, le Ministre Maxime Prévot a doublé les moyens budgétaires alloués sur ses budgets à l’ASBL Aidants Proches et affirme sa volonté de faire de cette association « la » plateforme représentative des aidants proches en Wallonie ainsi qu’un centre d’expertise en la matière.

Des adultes, mais aussi des enfants

Les aidants proches sont ces personnes qui consacrent une partie de leur temps libre à venir en aide à un proche en perte d’autonomie, qu’il soit son enfant, un frère, une mère, un voisin, un ami...Si ce sont pour la plupart des adultes, les enfants remplissent parfois également ce rôle. Cette aide répond véritablement à un besoin particulier et s’accomplit en dehors de la sphère professionnelle ou associative. Selon l’Institut de recherche santé et société, ils sont près de 860.000 en Belgique à s’investir de la sorte, ce qui représente le travail de 150.000 équivalents temps plein. Si la moitié d’entre eux fournissent une aide quotidienne, une personne sur cinq y consacre plus de 20 heures par semaine.

Plus de subsides

Depuis l’entame de son mandat, le ministre a veillé à renforcer le soutien apporté par la Wallonie à l’ASBL Aidants Proches. Depuis 2015, l’ASBL bénéficie d’une subvention de 86.660 € octroyée par la Wallonie dans le cadre de la politique menée par le ministre en matière de Santé et d’Action sociale, soit plus du double des moyens alloués jusqu’alors (40.000 € en 2014). De plus, Maxime Prévot affirme sa volonté d’amplifier ce processus en travaillant à la reconnaissance de l’ASBL en tant que structure représentative wallonne et centre de ressources pour les aidants proches, les professionnels et les services d’aide. Cette reconnaissance permettra ainsi de pérenniser le soutien financier accordé et de mieux soutenir encore les nombreux aidants proches dans leur investissement quotidien.

Une carte d’urgence

Dans le cadre de la Semaine des aidants proches, l’ASBL a présenté la nouvelle « carte d’urgence aidants proches ». Cette carte, de format ‘carte bancaire’, se veut un moyen simple et efficace pour assurer la continuité de l’aide apportée à une personne en perte d’autonomie en cas d’indisponibilité de l’aidant proche. Disponible en deux versions, une pour l’aidant proche et une autre pour le proche aidé, cette carte permettra notamment aux services de secours de contacter une des personnes-relais qui y sont mentionnées afin qu’elle puisse apporter l’aide nécessaire.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.