Psychologue : le guide pratique du métier

Psychologue : le guide pratique du métier

En quoi consiste le métier de psychologue ? Quelle est la différence entre un psychologue et un psychiatre ? Quels sont les secteurs d’emploi du psychologue ?


- Formation et spécialisation des psychologues

- Psychologue du travail, soutien de santé mentale en entreprise

Le temps a passé depuis les prémisses de la psychologie moderne du siècle passé. Aujourd’hui, le psychologue est un soignant clé pour répondre aux besoins de notre société en santé mentale. Pour preuve, on le retrouve dans un large éventail de champ d’activités, aussi bien dans le secteur social que médical. Lumière sur un métier aux multiples facettes.

Psychologue ou psychiatre ?

En Belgique, 7.000 personnes détiennent le titre de psychologue. Or, si le titre de psychologue est reconnu et protégé par une certification, il n’en va pas de même pour l’appellation courante du "psy" qui peut désigner aussi bien le psychologue que le psychiatre, ou encore le psychothérapeute. Ainsi, le psychologue reconnu doit être diplômé de 5 années d’études souvent suivies d’une spécialisation clinique. Le titre de psychothérapeute, reconnu depuis peu, peut être obtenu après 3 ans d’études en psychologie. Cependant les champs d’application de la profession sont encore mal définis. Le psychiatre, lui, est un médecin qui a reçu une formation spécialisée en psychologie : il peut prescrire des médicaments. Les psychiatres sont donc les seuls acteurs du secteur à être reconnus comme des professionnels de santé et dont les frais sont remboursés par la mutuelle. Il arrive cependant que certaines mutuelles reconnaissent l’importance de la prise en charge médicale du psychologue et en assurent également le remboursement.

Contrairement au psychiatre, qui est avant tout un médecin n’ayant reçu qu’une formation limitée en santé mentale (principalement les bases comme la cognition et les structures mentales), le psychologue est un scientifique spécialiste des troubles de santé mentale. En conséquence, c’est davantage vers le psychiatre qu’il faut se tourner pour une prise en charge en santé mentale nécessitant un diagnostic et un traitement médicamenteux. En revanche, le psychologue assure, grâce à un suivi régulier avec ses patients, un traitement en psychologie à proprement parler : thérapies cognitives, comportementales, neuropsychologiques...

Le rôle du psychologue

Le psychologue doit faire preuve d’une très grande flexibilité, en fonction de ses patients. Il travaille directement auprès des individus, aussi bien des enfants que des personnes plus âgées, et même des groupes. Acteur santé primordial de notre société, il est en charge de diminuer les inconforts et de promouvoir une harmonie aussi bien personnelle que sociétale pour tous. En fin connaisseur des paramètres scientifiques de la psychologie (contrairement à l’idée que l’on se fait de la psychanalyse, qui jouit souvent d’une image purement philosophique), le psychologue développe une méthodologie de thérapie consacrée au bien-être mental du patient, en ajustant son intervention aux besoins de chacun.

Il procède dans un premier temps par une évaluation psychologique du patient, pour analyser l’origine et la nature de sa détresse. C’est à ce stade qu’il peut déduire ou non si le patient souffre de problèmes sociaux ou personnels, voire de troubles physiques, comportementaux ou nerveux. Ce n’est qu’à la suite de cette analyse en profondeur des phénomènes psychiques du patient qu’il peut définir les modalités de son intervention. Selon les cas, il peut être amené à travailleur avec d’autres professionnels du secteur psycho-médical, par exemple si le patient a besoin du suivi d’un rééducateur ou d’un logopède.

Secteurs d’emploi du psychologue

De nos jours, il est difficile de donner une vue d’ensemble du métier tant les secteurs où le psychologue est présent sont nombreux. Tout au long de son parcours académique, le psychologue se voit proposer une formation en continu, ce qui l’autorise à exercer dans des domaines variés :

- secteur santé mentale (cabinet privé, hôpital)

- secteur médical (psychopharmacologie, neuropsychologie, ergonomie...)

- secteur judiciaire

- entreprises (organisation du travail, gestion du personnel, prévention burn-out)

- secteur éducation / social (centres PMS, prévention)

Lire aussi :

- Psychologues, que pouvez-vous espérer comme salaire ?

N’hésitez pas à commenter, partager et réagir sur nos réseaux sociaux ou Forum !



Commentaires - 1 message
  • A NE PAS CONFONDRE !!
    Le titre de psychothérapeute est l'aboutissement de QUATRE années de formation,qui se passe APRES une formation en psychologie (master ou au min un bac). Cette formation de psychothérapeute est composée d'une formation théorique et clinique, de supervisions et d'un travail psychique personnel.
    Le psychologue n'est pas que clinicien, tout dépend de l'option choisie ( clinique, travail, organisation, psy économique, neuropsy, sociale, culturelle, éducation...). S'il travaille avec des personnes, ou des groupes, ce ne sont PAS des patients. Le psychothérapeute travaille avec des patients.
    Le psychiatre est un médecin qui a suivi une formation en psychiatrie. S'il veut devenir psychothérapeute, il doit suivre cette formation spécifique de quatre années.

    Fr jeudi 8 octobre 2015 09:46

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.