Rachid Madrane souhaite l'ouverture d'une IPPJ à Bruxelles

Rachid Madrane souhaite l'ouverture d'une IPPJ à Bruxelles

La Fédération Wallonie-Bruxelles étudie l’installation d’une IPPJ à Bruxelles, a indiqué le nouveau ministre de l’Aide à la Jeunesse, Rachid Madrane (PS).

L’idée a été évoquée plusieurs fois sur notre site, Rachid Madrane (PS) souhaite installer une institution publique de protection de la jeunesse (IPPJ) à Bruxelles. Cette mesure est désormais officielle : la Fédération Wallonie-Bruxelles étudie le dossier, a indiqué ce jeudi le ministre.

Maintenir les jeunes en relation avec l’extérieur

Cette IPPJ, qui permettrait de ne pas trop éloigner les jeunes de leur famille, a fait l’objet de longs débats mais n’a jamais été concrétisée. "Je suis sensible au fait que la distance rend difficile le maintien de la relation tant avec les familles qu’avec les associations de terrain, éléments indispensables à la réinsertion", a commenté M. Madrane, interrogé en commission du Parlement de la Fédération par les députés Matthieu Daele (Ecolo), Jamal Ikazban (PS) et Vincent De Wolf (MR).

Pour ce faire, le ministre est en contact avec le Délégué général aux droits de l’enfant, Bernard De Vos. Le résultat de ces réflexions est attendu dans le courant de l’année prochaine.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.