Réduction des aides matérielles : un coup dur pour les personnes handicapées

Réduction des aides matérielles : un coup dur pour les personnes handicapées

Fin 2015, plusieurs associations d’aide aux handicapés réclamaient l’annulation, devant le Conseil d’Etat, d’un arrêté pris mi-juin par le gouvernement wallon. En cause : la réduction des aides matérielles octroyées via l’AWHIP. Une atteinte au bien-être et à l’autonomie de certaines personnes handicapées.

Le 11 juin 2015, le Gouvernement wallon adoptait un arrêté qui modifie le remboursement de certaines aides matérielles aux personnes handicapées. Mais cette réduction de l’aide financière fournie par l’Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées (AWIPH), peut avoir des conséquences très lourdes sur certains patients. Plusieurs associations, parmi lesquelles l’Association Belge contre les Maladies Neuromusculaires (ABMM), l’Association Belge des Paralysés (ABP), la Ligue de la Sclérose en Plaques et l’Association Parkinson, qui représentent à leur quatre 5500 membres, ont donc introduit un recours en annulation devant le Conseil d’Etat.

Contribution du patient

Les modalités de remboursement prévoient désormais une contribution de 10% de la part des patients qui reçoivent les aides matérielles sujettes à l’intervention de l’AWIPH, contre 2% pour les personnes sous statut BIM (bénéficiaires de l’intervention majorée). « Il existait déjà des montants plafonnés pour certaines interventions, par exemple pour l’aménagement de la salle-de-bain, mais également pour les fauteuils roulants. Malgré les interventions de l’Aviq et de l’Imami, il reste des coûts pour le patient, surtout pour les accessoires qui sont parfois nécessaires pour les personnes fort handicapées. Idem pour les interventions lors de la construction neuve d’un logement adapté. En 2016, les 10 000€ qui étaient octroyés à cet effet n’existeront plus. Pour certaines personnes, ces compléments à financer sont énormes. Mais l’Administration wallonne ne voit la problématique qu’à un niveau macro, avec les 3,5 millions d’euros qu’ils souhaitent faire ! », déplore Jean-Marie Huet, Président de l’ABMM. 

Coupes financières

D’autres suppressions ou limitations d’aides matérielles posent également question. L’intervention dans le coût d’installation d’un monte-personne est désormais limitée à un étage. Tandis que l’intervention financière pour l’installation d’une boîte à vitesse automatique dans un véhicule est quant à elle supprimée. Une perte d’autonomie pour les personnes nécessitant ce type d’installations coûteuses pour pouvoir conduire leur véhicule. Autre exemple chiffré : l’AWIPH intervenait avant à hauteur de 1300 euros dans l’achat d’un lit électrique, contre 800 euros aujourd’hui.

Contre le principe du Standtill

Un recul social selon les associations défenderesses, qui irait à l’encontre de la politique d’intégration prônée par la Région wallonne. « La défense adoptée par les associations qui ont introduit le recours devant le Conseil d’état, consiste à exiger le respect du principe de Standstill, qui défend que le législateur ne peut pas revenir en arrière sur ce qui a été accordé en matière d’aide sociale. Nous pensons que cet argument devrait pouvoir être entendu, même si la Région wallonne estime de son côté que ces coupes financières ont des effets mineurs. Pourtant, le secteur de l’aide matérielle n’était déjà pas le plus important à l’AWHIP », explique Jean-Marie Huet. La procédure risque de durer deux ans, mais les associations défenderesses conseillent à leurs membres de conserver les preuves de tous les frais engagés.

Sandra Evrard



Commentaires - 5 messages
  • Je suis moi même handicapé et je pense que le gouvernement devrais faire marche arriere si nous ne pouvons plus avoir accé a certain avantage alors il nous reste plus qu'a vivre en hermite et ne plus sortir de chez nous

    C-Jacques jeudi 21 janvier 2016 09:54
  • Je suis sertains que nous allons vivre une catastrophe annoncée
    Et que la personne hamdicapé vas devenir une populatio?
    De segonde zone et que bocoups de cette population aura
    Que le minimum de survie Et que tout se qui se rattache aux petites aide vas tout simplement et purement disparaître

    Moimemegenius mercredi 27 janvier 2016 01:37
  • Bonjour, moi je jettes cette bouteille a la mer ! ! ! Car j'aide une personne handicape belge. Qui c'est enfuit a force de subir de la maltraitance sue le tournaisis pendant + de 10 ans. Avec une pension de handicape indéterminé. Apres avoir fait 4 CPAS et des foyers Donc le dernier hier 2 mars 2016 encore avec un refus de leur pas et comme cela au moins 4. Et cette personne se retrouve sans manger, sans toit, sans pension car pas sur le sol Belge ! ! ! Et Aucun des lieux visiter ne veux le prendre en Belgique pour un belge de naissance
    Le 31 MARS 2016 par la CCAS de France. Car il a reçu la lettre de rendre kot mis a sa disposition ! ! !
    il va faire quoi ? Retourner dans sa tante chose qu'il ne veut pas ! ! ! !
    Alors si une personne peux m'aider pour qu'il avance dans ces démarches ezutes@gmail.Com

    le dernier était terre nouvelle de Mouscron

    ezutes jeudi 3 mars 2016 02:24
  • Je trouve honteux de la part de nos dirigeants de considérer la personne handicapée comme un objet sans importance, déjà que ces personnes ne touche pas beaucoup parfois juste pour les soins et médicaments, il retire encore un avantage, je ne demande ce xqu il font, il devrait supprimer un peu leurs avantages inouisx et les mettre dans la caisse pour les handicapés, il faudrait qu'il vivent une journée cdans la peau d'un handicapé et ils comprendraient xmaisxcela est trop eux, je suis écoeurée et dire qu'ils mettent grand d'argent dans des conneries, les handicapés ont le droit d'être aidés , eux ils ont leurs deux Jambes, et des aidants je ne peux que dire HONTE,HONTE

    toy vendredi 25 mars 2016 08:49
  • au hit parade de la connerie humaine la belgique est 1er s est une enorme piste d obstacles pour avoir le droit de vivre avec des aides et des facilitees qui ne suivent pas mais pour la magoulle la ca va vite vive la belgique

    schmity mardi 12 avril 2016 16:44

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.