Réseau Santé Wallon : plus d'échanges pour des soins accessibles et de qualité

Réseau Santé Wallon : plus d'échanges pour des soins accessibles et de qualité

Le Gouvernement wallon a décidé de poursuivre le développement de la plateforme d’échange de données de santé " le Réseau Santé Wallon ". Objectif : encourager les professionnels du secteur à utiliser cet outils pour accroître la qualité des soins de santé.

Face au succès croissant rencontré par le Réseau Santé Wallon auprès des patients et des professionnels, Maxime Prévot, le Ministre wallon de la Santé, a décidé de renforcer les moyens accordés à deux associations de médecins, afin d’optimiser la performance de cette plateforme d’échange électronique.

Le développement technique du système au cœur des préoccupations

La Fédération Régionale des Associations de Télématique Médicale (FRATEM), chargée d’entretenir et de développer le RSW sur le plan technique, verra ainsi sa subvention annuelle passer de 200 -000 € à 600 -000 €. Les moyens supplémentaires seront consacrés à la poursuite des objectifs suivants :

- optimisation de la continuité des soins en cas d’hospitalisation à domicile avec, notamment, la création d’un accès aux professions du secteur ambulatoire (infirmiers, podologues …) et au secteur pharmaceutique ;
- renforcement de l’interconnectibilité du RSW avec les plateformes des autres régions du pays ;
- sécurisation optimale des données de santé qui y sont enregistrées par les prestataires de soin.

Formation des professionnels de la santé

Le Forum des Associations de Généralistes de la Communauté de Belgique (FAG) recevra une subvention de 302 -000 € afin d’assurer une mission de sensibilisation et de formation auprès des médecins généralistes wallons. L’objectif est d’attirer davantage de médecins traitants et surtout d’encourager le recours systématique et régulier au Réseau Santé Wallon pour la conservation et la consultation des données de santé individuelles.

Programme national d’informatisation des données de santé

Le Ministre Maxime Prévot se réjouit de mettre en œuvre les mesures qui permettront à chacun de pouvoir bénéficier de soins de santé de qualité en Wallonie : « Le développement du Réseau Santé Wallon répond pleinement à l’enjeu du maintien de l’accessibilité à des soins de santé de qualité en l’inscrivant dans une logique « win-win » profitable à l’ensemble des parties concernées : patients, corps médical et pouvoirs publics ».

Ce processus intervient dans le plan d’informatisation des échanges des données de santé du Gouvernement fédéral. D’ici 2018, il sera opérationnel dans toute la Belgique.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.