Sages-femmes : un nouvel arrêté pour la médication

Sages-femmes : un nouvel arrêté pour la médication

Un nouvel arrêté royal réglemente la médication des femmes enceintes par les sages-femmes.

Après les projets pilotes de réduction de séjour en maternité, c’est au tour des médicaments que peuvent prescrire les sages-femmes de subir une modification. Ce 1er septembre, un nouvel arrêté royal, qui modifie l’arrêté royal du 15 décembre 2013, est paru.

Ce nouvel arrêté fixe la liste des prescriptions médicamenteuses pouvant être rédigées de manière autonome par les sages-femmes, dans le cadre du suivi de la grossesse normale, de la pratique des accouchements eutociques et des soins aux nouveau-nés bien portants dans ou en dehors d’un hôpital.

Lire l’arrêté



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.