Soutien wallon pour l'autisme

Soutien wallon pour l'autisme

Le gouvernement wallon a dégagé un budget de 10.000.000 € pour l’accueil et l’hébergement des personnes autistes.

Sur proposition de Maxime Prévot, ministre wallon de la Santé et de l’Action sociale, un budget de 10.000.000€ vient d’être dégagé pour financer l’amélioration infrastructurelle de l’accueil et de l’hébergement de personnes présentant un double diagnostic ou des troubles du spectre autistique, pour des projets d’accueil et d’hébergement de crise ainsi que pour des dispositifs de répit résidentiel.

Plan Autisme

Améliorer la qualité de vie des personnes autistes ainsi que celle de leur entourage passe par une prise en charge qualitative de celles-ci. Ceci est d’autant plus vrai qu’un trouble du spectre autistique peut s’accompagner de pathologies relevant de la santé mentale, on parle alors de « double diagnostic ». L’autisme nécessite en effet un accompagnement adéquat, différencié et personnalisé. Il est donc nécessaire de développer l’offre de services de façon à assurer le continuum en matière d’hébergement et varier les formules pour prendre mieux compte des différents degrés des symptômes autistiques. C’est la raison pour laquelle le ministre Maxime Prévot s’est engagé, dans le cadre du Plan Transversal Autisme présenté le 25 avril dernier, à mobiliser davantage de moyens pour la création de nouvelles places d’accueil et d’hébergement, développer les initiatives de répit ainsi que l’accueil de crise.

Appel à projets

Un appel à projets a été lancé en octobre. Parmi 37 projets recevables de création de petites unités spécialisées, un jury composé de représentants du secteur a retenu 10 projets destinés à la création de nouvelles places au sein d’infrastructures d’accueil et d’hébergement destinés aux adultes et enfants présentant des troubles du spectre autistiques ou un double diagnostic et répondant le mieux aux attentes et besoins de ces publics spécifiques ainsi qu’aux axes de la politique menée en matière d’infrastructures.

Soutien wallon

Ce jeudi 22 décembre, le gouvernement wallon a validé cette sélection. Les 10 projets retenus, pour un total de 70 places, seront soutenus à hauteur d’un montant global de 5.000.000 € pris en charge par la Wallonie dans le cadre de la politique menée en matière de Santé et d’Action sociale. Maxime Prévot se réjouit de la décision du gouvernement wallon. Il s’agit d’une concrétisation importante du Plan Transversal Autisme qui permettra d’apporter des solutions complémentaires qui permettront d’augmenter la capacité de prise en charge des personnes autistes.

Seconde programmation

Une seconde programmation est d’ores et déjà prévue pour l’année 2017 avec une enveloppe similaire de 5.000.000 €. Outre la création d’infrastructures d’accueil et d’hébergement destinés aux personnes présentant des troubles du spectre autistiques ou un double diagnostic, l’objectif sera également de soutenir le développement de l’accueil et l’hébergement d’urgence ainsi que des dispositifs de répit.



Commentaires - 3 messages
  • C'est risible cet article !!!! Vous vous moquez du monde et c'est la maman d'une enfant de 6 ans avec TSA (trouble du spectre autistique) qui vous le dit

    Tchounette vendredi 23 décembre 2016 14:10
  • des petites asbl qui touchent le fond et qui se battent comme des lions pour leurs projets ,qui tiennent la route, ne voient pas 1euro de ces 10.000.000 .....cherchez l'erreur. Bref encore des projets à cercle fermé.

    ipsi jeudi 5 janvier 2017 09:42
  • Vous parlez ipsi. En 2015 notre asbl Aleph qui prend en charge diagnostique et thérapeutique des enfants avec TSA, a proposé à l'ONE le service de dépistage précoce du TSA lors des consultations gratuites pour les enfants 0-2 ans. On n'a même pas été honoré de la réponse.

    mystralle jeudi 5 janvier 2017 20:10

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.