Stratégie 2025 pour Bruxelles : quel est le bilan ?

Stratégie 2025 pour Bruxelles : quel est le bilan ?

La Stratégie 2025 pour Bruxelles a été lancée il y a un an. Un premier bilan a été présenté mardi. L’objectif de la mesure ? Redynamiser l’économie et endiguer le chômage des Bruxellois.

Les Ministres régionaux bruxellois, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, des Commissions communautaires et les partenaires sociaux ont présenté ce 21 juin un premier bilan des mesures mises en place en matière d’enseignement, de formation, d’économie, d’emploi…pour l’horizon 2025. Ce plan ambitieux se concentre sur l’un des publics les plus vulnérables et les plus en besoin de soutien et d’accompagnement : les NEET’s.

La Garantie Jeunesse

Parmi les différents points de la « Stratégie 2025 », il y a celui de la « Garantie Jeunesse », mise en place par le Fonds social européen. Des appels à projet ont été lancé en juillet 2015 par les ministres compétents pour renforcer les moyens du secteur de l’Aide à la Jeunesse et de l’Enseignement obligatoire. Ensuite, des « Ateliers de Pédagogie Personnalisée » ont été développés en vue de relancer 640 jeunes sur le marché du travail en décembre 2016. Le but étant de réduire le taux de décrochage scolaire et de maintenir en formation les élèves concernés par le phénomène.

Services et établissements visés

Les services agréés de l’Aide à la Jeunesse et d’établissements scolaires, qui ont fait l’objet d’une sélection en 2015, sont au nombre de dix. Opérationnels depuis les premiers mois de cette année, leur financement est assuré jusqu’à la fin 2017. L’action mobilise par ailleurs 49 partenaires : des Centre PMS, des CEFA, des AMO, des Services d’Accrochage Scolaire…



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.