Tout un quartier dédié aux seniors

Tout un quartier dédié aux seniors

Le CPAS de Braine-l’Alleud prévoit de construire plusieurs structures consacrées aux seniors. Cinq projets verront le jour au cours des prochaines années.

De nombreuses réponses innovantes fleurissent pour répondre au défi du vieillissement de la population et ses conséquences. De plus, la demande de structures adaptées pour les seniors est de plus en plus importante. Le CPAS de Braine-l’Alleud a donc vu une opportunité lorsqu’il a déménagé de la rue du Paradis. Que faire de l’ancien site ? Le Centre Public d’Action Sociale a décidé de le reconvertir et d’y ériger plusieurs projets à destination des seniors.

Un véritable "Campus Seniors Actifs"

« L’objectif est de développer sur le site du CPAS, qui s’étend sur deux hectares, un Campus Seniors Actifs. Au total, plus de 5 millions d’euros seront injectés dans l’opération, grâce à une série de subsides » explique le directeur du CPAS à l’Avenir. Tout les projets sont ambitieux et permettront de construire un véritable ensemble harmonieux. Le site sera donc composé d’une nouvelle Résidence Service Sociale, ainsi que de 17 appartements construits dans le cadre du Plan d’Ancrage Communal du Logement. La maison de repos Le Vignoble va aussi subir quelques travaux nécessaires à son agrandissement. Enfin une "Maison du Bien être" verra le jour, accompagné d’un espace de co-accueil.

Un projet intergénérationnel et social

17 nouveaux logements seront construits dans les "dents creuses" du site, qui se trouvent entre les espaces déjà bâtis. L’âge des locataires n’est pas un critère, ce qui favorisera les relations intergénérationnelles. De plus, ces logements d’une ou deux chambres répondent à un réel besoin. « Ce seront de petits logements car on en a besoin. Sur 600 logements sociaux situés à Braine-l’Alleud, plus d’une centaine est occupée par une, voire deux personnes, alors qu’il s’agit de logements de trois ou quatre chambres », souligne le président du CPAS. De plus, cinq appartements de transit vont aussi être livrés.

Des services adaptés à ce nouveau quartier

Un service de proximité sera aussi intégré dans le quartier. Ouvert de 8 h à minuit du lundi au vendredi, la structure regroupera plusieurs professionnels du secteur des soins. Le bâtiment accueillera aussi une consultation de l’ONE, le poste médical de garde de la commune, ainsi qu’un nouveau co-accueil pour une dizaine d’enfants.

Une résidence service pour 2019

Enfin, le quartier comptera une résidence service ( "Maison du Bien Être" ) pour les seniors en quête d’autonomie mais souhaitant disposer d’une aide médicale en cas de besoin. Le bâtiment fera 3 étages et sera divisé en 15 appartements, dont 9 adaptés aux personnes à mobilité réduite. « Dans le cadre des missions du CPAS, nous avons sollicité en 2015 un subside wallon pour la construction d’une Résidence Services Sociale dans le bâtiment situé au n° 3 de la rue du Paradis, désormais inoccupé », souligne le président du CPAS.

La rédaction

[A Lire]

- L’habitat intergénérationnel en plein boom à Bruxelles
- Abbeyfield, vieillir ensemble sur le mode participatif
- Le projet 109, la création de liens entre les seniors et les migrants
- Espace-seniors analyse l’habitat Kangourou



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.