Un guide de prévention des risques psycho-sociaux en entreprise

Un guide de prévention des risques psycho-sociaux en entreprise

L’Union Européenne met à la disposition des petites entreprises un guide pratique destiné à orienter patrons et travailleurs sur la gestion des risques psycho-sociaux au travail.

Depuis le 1er septembre 2014, les entreprises ont la responsabilité d’assurer suivi et prévention en matière de santé mentale auprès de leurs employés. Les employeurs doivent pourvoir un pôle santé au sein de l’entreprise, où assistants sociaux et psychologues du travail, entre autres, assurent un soutien en santé mentale. Mais une gestion des risques psycho-sociaux liés au stress et au harcèlement au travail ne peut être effective que si les patrons, travailleurs et acteurs de santé mentale travaillent main dans la main. L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) a donc publié en ligne un guide pratique à l’attention des entreprises de moins de 50 employés, pour les sensibiliser et les instruire de ces mesures de prévention.

Les enjeux de santé mentale au travail

Le guide de l’EU-OSHA se destine aux employeurs et les travailleurs qui souhaitent s’investir dans la prévention de santé mentale en entreprise. En se concentrant sur des explications simples sur la notion de stress au travail, de ses causes et surtout de ses conséquences illustrées par des exemples concrets, il est un outil utile pour aider les travailleurs à mieux cerner le problème. En sachant définir ce qui est stress et ce qui ne l’est pas, il devient plus facile de comprendre quels sont les risques encourus non seulement pour la santé des employés, mais aussi la compétitivité des entreprises sur le plus long terme. Il s’agit avant tout d’aider les employeurs à identifier les comportements précurseurs au burn-out, tout en gardant à l’esprit les répercussions sur les performances et l’économie de l’entreprise. Ainsi, les patrons sont mieux disposés à repérer et diriger à temps les personnes en difficultés vers les acteurs de santé.

Comprendre le stress au travail

Le guide s’attarde particulièrement sur les facteurs de risques psychosociaux au travail, en détaillant les diverses causes qui peuvent être à l’origine de stress : manque de soutien, harcèlement, absence d’implicaction et d’information au travail, mais aussi la maladie, ou encore des problèmes financiers dans la sphère privée. Tout de suite, il devient plus aisé pour les employeurs de se rendre compte de l’accompagnement dont ont besoin les salariés. Et ainsi mieux prévenir les risques de burn-out, voire les éradiquer complètement en adaptant les comportements. La portée de ce guide peut bien sûr s’envisager décuplée grâce à l’action de séminaires de prévention organisés en entreprise par le psychologue du travail.

Vers une politique de sensibilisation généralisée

En tablant sur l’information et la communication, le guide de l’EU-OSHA autorise les employeurs et salariés à s’investir directement auprès des acteurs de santé mentale en entreprise dans la prévention des risques psycho-sociaux. Le guide européen, consultable en ligne, est disponible en versions nationales. Il offre donc, en surplus, un large panel d’informations sur les ressources nationales, la législation nationale en matière de santé mentale, et autres outils pratiques pour la gestion du stress en entreprise. Les employeurs et les travailleurs ont donc désormais toutes les cartes en mains pour développer, auprès des acteurs santé, une politique de lutte contre les risques psycho-sociaux au travail.



Commentaires - 1 message
  • Lorsque l'être humain sera considéré comme un capital à préserver et non une ressource à utiliser, le monde du travail évoluera dans le bon sens.

    Humaniste vendredi 24 avril 2015 13:07

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.