Un manuel pour les CPAS afin d'aider les indépendants en difficulté

Un manuel pour les CPAS afin d'aider les indépendants en difficulté

Le SPP Intégration Sociale propose un manuel d’aide pour les travailleurs sociaux des CPAS. L’objectif de cet ouvrage : donner toutes les clés nécessaires afin d’aider le mieux possible les travailleurs indépendants.

Différents collaborateurs de CPAS et plusieurs associations de soutien aux indépendants dans le besoin, comme EFREM, Tussenstap ou encore CEd-COM, ont collaboré ensemble afin de réaliser ce guide "Aide aux indépendants en difficulté".

Un cas particulier

D’après le SPP Intégration Sociale, les travailleurs indépendants se tournent peu vers les CPAS par fierté ou parce qu’ils n’ont pas connaissance du fait qu’ils peuvent eux aussi bénéficier d’une aide sociale. De plus, la règlementation complexe des professions indépendantes et son absence de condensation peuvent rendre difficile la gestion d’une demande.

Au sein de ce manuel, des définitions de plusieurs termes ainsi que des informations sur les droits sociaux des indépendants sont consignées. Une partie du manuel est dédiée aux associations et services qui travaillent de manière quotidienne avec les indépendants. Les CPAS peuvent alors se tourner vers eux pour obtenir des informations complémentaires, en cas d’exceptions et de cas particuliers.

Télécharger ici le manuel "Aide aux indépendants en difficulté"



Commentaires - 1 message
  • Non il y a un nombre non insignifiant d'indépendants en difficultés qui se tournent vers les cpas (logique une étude française montrait qu'un 1/4 des indépendants français vivent en dessous du seuil de pauvreté, cela doit être pareil en Belgique si pas pire avec tous les faux indépendants), seulement la plupart du temps, ils sont rabroués par les cpas (demande des déclarations de faillite, des preuves de cessation d'activité ...etc), résultat on ouvre même pas de dossiers de demande. Le comble c'est un grand nombre de cpas refusent même des bons de coli nourriture ou des prises en charge médicale. C'est honteux. Espérons que ce manuel permettra aux assistants d'ouvrir des dossiers de demande pour les indépendants qui y ont droit.

    poupi lundi 13 octobre 2014 16:46

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.