Un prolongement des droits au chômage pour les personnes handicapées

Un prolongement des droits au chômage pour les personnes handicapées

Une trentaine d’ASBL s’inquiètent du futur des demandeurs d’emploi en situation de handicap.


- Journée internationale des personnes handicapées : plus de budget pour l’accueil et l’emploi

- Journée internationale des personnes handicapées : tout pour briser les idées reçues

Dans une lettre adressée au Premier ministre fédéral, aux ministres fédéral et régionaux en charge de l’Emploi, aux ministres-présidents des exécutifs bruxellois et wallons, une trentaine d’ASBL s’inquiètent du futur des demandeurs d’emploi en situation de handicap.

Une décision unilatérale

Ces organisations rappellent qu’ « En 2012, sans aucune concertation avec les services d’aide à l’emploi, le gouvernement fédéral […] a limité dans le temps le droit aux allocations d’insertion et a obligé les demandeurs d’emploi reconnus par l’Onem en inaptitude de travail à au moins 33% à rechercher activement de l’emploi ».

Une prolongation nécessaire de 2 ans

Le droit aux allocations d’insertion ne sera plus accordé dès le 1er janvier 2015 à certaines personnes handicapées et en situation de demande d’emploi.

Actuellement ce droit aux allocations d’insertion peut être rallongé de 24 mois uniquement pour les personnes reconnues handicapées par l’ONEM et qui s’investissent dans un « trajet d’accompagnement approprié organisé ou reconnu par le service régional de l’emploi »

6.150 personnes recevaient, en aout 2013, du fait d’une inaptitude de travail d’au moins 33%, une allocation d’insertion. L’ancienne ministre de l’Emploi, Monica De Coninck, avait communiqué cette information suite à une question parlementaire. Elle ajoutait alors que la mesure concernerait uniquement les personnes recevant ces allocations sur base de leurs études et non les chômeurs, souffrant d’une inaptitude au travail d’au moins 33% et bénéficiant des allocations de chômage.

Une allocation de remplacement de revenus pourrait être accordée aux personnes exclues du chômage et dont le handicap atteint au moins 66%. En revanche, les autres personnes devront se diriger vers le CPAS.

A travers cette lettre ouverte, les cosignataires demandent donc aux responsables politiques de prolonger à tous le droit aux allocations de 2 ans. Affirmant que « certaines personnes n’auront pas d’autre alternative que de compter sur la solidarité familiale pour subsister, entraînant ainsi leur entourage dans l’appauvrissement ».



Commentaires - 2 messages
  • Cher Madame ,
    Voilà , mon fils à un problème de '' Dysphasie '' pendant toute son enfance , son adolescence je me suis battue pour que l'on reconnaisse son handicape , ( car les établissements scolaires ne sont pas adapté pour les problème de '' Dysphasie '' ) mais pour ces 20 ans , il a été reconnu par l'Awiph , pour moi ce fut un soulagement pour l'avenir de mon fils , pour ces 21 ans , j'ai ouvert un petit commerce pour lui et son frère , malheureusement , ils ont du fermer suite à de multiples erreurs du secrétariat sociale..... Et voici cette lois de janvier 2015 , plus droit au allocation de chômage !!!! Je recommence à me battre pour ces '' DROITS ' car la dysphasie ca ne se voit pas !!! c'est dans le cerveau .... Que faire !!!! Donc , si vous avez des ou une solution , svp , contactez-moi , Merci

    Kiline jeudi 4 décembre 2014 12:09
  • Cher Madame ,
    Voilà , mon fils à un problème de '' Dysphasie '' pendant toute son enfance , son adolescence je me suis battue pour que l'on reconnaisse son handicape , ( car les établissements scolaires ne sont pas adapté pour les problème de '' Dysphasie '' ) mais pour ces 20 ans , il a été reconnu par l'Awiph , pour moi ce fut un soulagement pour l'avenir de mon fils , pour ces 21 ans , j'ai ouvert un petit commerce pour lui et son frère , malheureusement , ils ont du fermer suite à de multiples erreurs du secrétariat sociale..... Et voici cette lois de janvier 2015 , plus droit au allocation de chômage !!!! Je recommence à me battre pour ces '' DROITS ' car la dysphasie ca ne se voit pas !!! c'est dans le cerveau .... Que faire !!!! Donc , si vous avez des ou une solution , svp , contactez-moi , Merci

    Kiline jeudi 4 décembre 2014 12:07

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.