Un supermarché coopératif à Charleroi

Un supermarché coopératif à Charleroi

Un nouveau supermarché coopératif, baptisé « Coopéco », a ouvert ses portes à Charleroi ce week-end.

La collaboration attire : que ce soit le crowdtiming, le bénévolat de compétences ou les supermarchés, la solidarité prend de plus en plus de place au sein de la société, en réponse au capitalisme qui atteint ses limites. Récemment, une nouvelle épicerie sociale, le « Caba Jette » a été inaugurée. Ce week-end, c’est au tour de « Coopéco », à Charleroi, d’ouvrir ses portes.

Le principe

Coopéco est un supermarché coopératif, c’est-à-dire que ce sont les clients qui sont les membres coopérateurs : ils sont propriétaires et travailleurs de leur supermarché. Chaque membre s’engage donc à participer à l’initiative en donnant 3h de son temps tous les mois. Inspiré par les exemples développés à New-York, Paris ou Bruxelles (Beescop), l’idée est d’offrir un accès à une nourriture de qualités, des prix abordables, dans une démarche respectueuse de l’environnement et l’humain. Les producteurs locaux, les circuits courts, les produits éthiques et de saison sont mis à l’honneur

Tisser des liens

Pour l’instant, le magasin travaille en circuit fermé, puisqu’il faut être membre pour y accéder. Cependant, l’idée est de pouvoir s’élargir avec le temps. "Nous ne voulons pas concurrencer les supermarchés existants, explique l’initiatrice du projet Marie-Françoise Lecomte à la Rtbf. Le but est d’abord de créer une communauté, de tisser des liens tout en permettant de nous alimenter à des prix accessibles." Composé d’environ 300 coopérateurs, le projet est sur la bonne voie.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.