Utiliser ou non la réalité virtuelle en clinique ?

Utiliser ou non la réalité virtuelle en clinique ?

Une enquête vient d’être lancée pour obtenir l’avis des cliniciens sur leur utilisation ou non de la réalité virtuelle. Elle s’adresse notamment aux psychologues et aux logopèdes.

Madame, Monsieur,

Cette enquête s’intéresse aux facteurs pouvant influencer les cliniciens dans leur choix d’utiliser ou non la réalité virtuelle en clinique. Dans ce but, nous voudrions récolter votre opinion quant à la faisabilité et l’utilité de la réalité virtuelle dans votre pratique clinique quotidienne. Il n’y a donc pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

L’enquête dans son ensemble prend au maximum une vingtaine de minutes.

- Vous avez bien entendu le droit de mettre un terme à votre participation sans devoir motiver votre décision, à tout moment.

- Vous pouvez nous contacter pour toute question ou insatisfaction relative à votre participation à cette enquête.

- Les données recueillies seront strictement confidentielles et il sera impossible à tout tiers de vous identifier.

Cette enquête est menée dans le cadre d’un mémoire de fin d’études en collaboration avec le Service de Psychologie Sociale (Professeur Benoît DARDENNE), le service de Psychologie de la Santé (Professeur Anne-Marie ETIENNE) et la Clinique Psychologique et Logopédique Universitaire (CPLU, Sylvie WILLEMS) de l’université de Liège.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter

Sylvie Marchal - Etudiante (2ème Master)

smarchal@student.ulg.ac.be

Lien vers l’enquête



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.